Comprendre le référentiel d’information intégrée

Apprenez-en plus sur l’information intégrée et sur la façon dont elle peut vous aider à mieux répondre aux besoins d’information des investisseurs.

De fait, depuis quelques années, quantité de groupes multiplient les efforts pour mettre un frein à la tendance voulant que seuls les résultats à court terme comptent dans les marchés financiers. Ils entendent aussi bonifier l’information d’entreprise, dans le dessein de mieux servir les besoins des investisseurs et de faciliter la mobilisation de capitaux à long terme.  

Parmi les démarches sur lesquelles les regards se braquent, à l’échelle mondiale, on trouve la création de l’International Integrated Reporting Framework, le référentiel international d’information intégrée (le cadre IR). On y trace un portrait global des attentes à l’égard de la stratégie, de la gouvernance, de la performance et des perspectives de création de valeur, sur le long terme. 

DÉFINITION DE L’INFORMATION INTÉGRÉE

Formé dans la foulée de la crise de 2008, l’International Integrated Reporting Council (IIRC) a jeté les bases d’un cadre d’information intégrée, le cadre IR. Y sont présentés des moyens à mettre en œuvre pour mieux renseigner les investisseurs et autres parties prenantes sur des éléments qui vont au-delà de l’information financière à proprement parler. Plus précisément, que fait l’entreprise pour créer de la valeur à court, moyen et long terme? Elle sera appelée à faire clairement état de sa stratégie et de son modèle d’affaires; elle devra aussi tenir compte d’actifs, de ressources et de relations clés, qui brillent par leur absence dans la présentation classique de l’information.  

L’INFORMATION INTÉGRÉE, UN VIRAGE À L’ÉCHELLE MONDIALE

Selon l’International Federation of Accountants (IFAC), l’information intégrée représente l’avenir de l’information d’entreprise. Depuis son lancement en 2013, quelque 1 700 sociétés de 72 pays ont adopté le cadre IR. 

L’INFORMATION INTÉGRÉE AU CANADA 

La forme que prend l’information intégrée varie d’une région du monde à l’autre. En Afrique du Sud, il s’agit d’un rapport prescrit par les dispositions réglementaires, décidément orienté vers l’investisseur. Au Canada, certaines entreprises ont commencé à mettre en pratique des éléments du cadre IR. Les exigences de présentation de l’information actuelles, au Canada, joueront un rôle déterminant dans l’adoption graduelle de l’information intégrée. Selon certains, les assises d’une méthode judicieuse de présentation des informations non financières se trouvent dans les orientations qui guident l’établissement du rapport de gestion et de la notice annuelle. 

DES RÉPONSES À VOS QUESTIONS AU SUJET DE L’INFORMATION INTÉGRÉE

L’IIRC a préparé une foire aux questions (FAQ) pratique (en anglais seulement) qui contient des réponses utiles aux questions fréquemment posées au sujet de la mise en place de l’information intégrée. Nous vous encourageons à consulter cette FAQ afin de découvrir avec quelle facilité on peut s’engager sur le chemin de l’information intégrée.  

Dans ce document, vous apprendrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’information intégrée, y compris :

  • quels sont les objectifs de l’information intégrée
  • où trouver des exemples de rapports intégrés
  • comment les rapports intégrés se comparent aux autres formes d’information
  • qu’entend-on par « création de valeur »
  • quels sont les six capitaux