Soldats miniatures de l'armée des jouets se tenant sur un clavier d'ordinateur pour se protéger des virus, des logiciels espions et des voleurs d'identité
Canada
Fraude

Évitez l’extorsion, la fraude électronique et autres arnaques

Pour une entreprise, la meilleure protection contre la fraude passe par la sensibilisation, la vigilance et un solide plan d’action.

Soldats miniatures de l'armée des jouets se tenant sur un clavier d'ordinateur pour se protéger des virus, des logiciels espions et des voleurs d'identitéSi vous avez été la cible d’un fraudeur, que vous lui ayez donné de l’argent ou non, signalez-le au Centre antifraude du Canada. (Shutterstock/Amy Walters)

Il est crucial pour toute organisation de se préparer aux arnaques.

« Les entreprises doivent avoir un plan pour pouvoir réagir rapidement si elles sont la cible d’escrocs », soutient Jeff Thomson, directeur de l’Unité de réception des plaintes au Centre antifraude du Canada. « Chaque employé doit suivre une formation à ce sujet et bien connaître le plan d’action. »

Voici quelques conseils qui vous aideront à reconnaître et à éviter les arnaques les plus courantes et, au besoin, à y réagir.

EXTORSION

  • Élaborez un plan pour prévenir les cyberattaques et y réagir.
  • Sauvegardez vos fichiers régulièrement.
  • Assurez-vous que les logiciels antivirus et les autres logiciels de sécurité sont à jour.
  • Sensibilisez vos employés afin qu’ils soient toujours vigilants et qu’ils ne cliquent pas sur les liens ni les pièces jointes envoyés par des expéditeurs inconnus. [Voir l’article Les télétravailleurs connaissent-ils les règles de cyberhygiène?]
  • Adoptez une politique qui exige que les demandes de paiement et d’achat, faites en personne ou verbalement, soient validées par les employés responsables.
  • Si une demande de rançon s’affiche à l’écran, contactez la police et consultez une entreprise locale de sécurité informatique ou de réparation d’ordinateurs.
  • Si quelqu’un qui prétend représenter votre compagnie d’électricité vous appelle et exige le paiement immédiat d’une facture en souffrance, raccrochez et appelez vous-même la compagnie. Les entreprises de services publics ne demandent jamais de renseignements bancaires par téléphone, pas plus qu’elles n’acceptent de paiements par carte de crédit prépayée ou en bitcoins.

VENTE DE MARCHANDISES ET DE SERVICES : FRAUDE SANS CARTE

Voici les indices d’une possible fraude sans carte :

  • Client qui demande une livraison urgente, par exemple dans les 24 heures.
  • Plusieurs adresses d’expédition associées à une même carte.
  • Livraison à une adresse à l’étranger.
  • Adresse de facturation différente de l’adresse de livraison
  • Commandes effectuées d’une même adresse IP sous différents noms, adresses et numéros de carte.
  • Commandes de clients réguliers qui diffèrent de leurs habitudes d’achat.
  • Opérations multiples sur une seule carte en un court laps de temps.
  • Plusieurs cartes utilisées pour une même commande (les cartes sont refusées l’une à la suite de l’autre).
  • Commande d’un nouveau client qui ne correspond pas aux habitudes d’achat du client type.

Si vous acceptez les commandes sans carte, appelez votre entreprise de traitement (celle qui autorise les opérations et transfère l’argent du compte du client à votre compte) et assurez-vous que des mesures de sécurité ont été mises en place pour prévenir la fraude et réduire le nombre de redressements connexes.

De plus, utilisez les outils de vérification automatisés préconisés par l’acquéreur (habituellement, votre banque) et l’organisme de paiement.

FRAUDE ÉLECTRONIQUE

  • Méfiez-vous des demandes urgentes et inhabituelles de virement de fonds faites par courriel.
  • Vérifiez si le courriel contient des fautes d’orthographe et des erreurs de mise en forme et abstenez-vous de cliquer sur les pièces jointes, car elles peuvent contenir des virus et des logiciels espions.

FRAUDE LIÉE AUX ANNUAIRES D’ENTREPRISE

  • Apprenez aux employés de tous les niveaux à se méfier des appels non sollicités. Affichez des avertissements et discutez de cette question dans les réunions du personnel.
  • Dressez la liste des entreprises avec qui vous faites généralement affaire et autorisez seulement quelques employés à approuver et à régler les achats.
  • Examinez soigneusement les factures avant d’effectuer un paiement. (Les fraudeurs utilisent des noms d’entreprises existantes, comme Pages Jaunes, pour que leurs factures paraissent authentiques.)

HARPONNAGE

  • Vérifiez la source de tout courriel de demande de paiement.
  • Prenez des précautions supplémentaires lorsque vous virez des fonds ou faites des achats.

Si vous avez été la cible d’un fraudeur, que vous lui ayez donné de l’argent ou non, signalez-le au CAFC par téléphone, sans frais au 1-888-495-8501, ou en ligne.

VOUS VOULEZ VOUS PRÉMUNIR CONTRE LA FRAUDE?

CPA Canada offre diverses ressources sur la fraude, dont les articles Méfiez-vous des fraudeurs : Ils peuvent vous causer bien des soucis! et Comment protéger votre téléphone intelligent. Vous pouvez aussi organiser un atelier sur la protection contre la fraude qui sera donné par un bénévole de CPA Canada.