Exigences en matière d’expérience pratique des CPA : Les compétences à acquérir

Pour satisfaire aux exigences en matière d’expérience pratique, qui font partie intégrante des exigences à satisfaire pour obtenir le titre de CPA, le futur CPA doit démontrer qu’il possède des compétences techniques et des compétences habilitantes à des niveaux de maîtrise préétablis.

Pendant son stage, le futur CPA doit acquérir des compétences techniques et des compétences habilitantes.

Les compétences techniques sont regroupées en six domaines :

 
  • information financière
  • comptabilité de gestion
  • audit et certification
  • stratégie et gouvernance
  • finance
  • fiscalité

Chaque domaine de compétences techniques est subdivisé en trois ou quatre sous-domaines. Pour satisfaire aux critères relatifs aux compétences fondamentales, ainsi qu’à la profondeur et à l’étendue des compétences, de même qu’aux exigences relatives à la progression, le futur CPA doit atteindre le niveau de maîtrise requis dans un éventail de sous-domaines. Le futur CPA atteint les niveaux de maîtrise requis au fil du temps, à mesure qu’il démontre que son expérience correspond aux énoncés de compétences établis pour chaque sous-domaine.

Comprendre la notion de progression

La notion de progression est enchâssée dans les exigences en matière d’acquisition des compétences. Au début du stage, le travail du futur CPA consiste essentiellement à collecter et à comprendre l’information. Au fil du stage, il acquiert la capacité d’analyse et, à la fin du stage, il est en mesure de prendre des décisions efficaces et de résoudre des problèmes, et de prendre en charge des tâches de plus en plus complexes et moins courantes.

Niveaux de maîtrise

On ne s’attend pas à ce que le futur CPA acquière l’ensemble des compétences techniques, mais plutôt à ce qu’il en acquière un certain nombre aux niveaux de maîtrise 1 et 2, conformément aux exigences relatives aux compétences fondamentales et aux critères d’étendue et de profondeur.

 
  • Niveau 0 : maîtrise limitée à des tâches purement administratives ou de bureau.
  • Niveau 1 : maîtrise de tâches de niveau professionnel, mais d’un niveau moins élevé que celui attendu d’un nouveau CPA. Ce niveau peut comprendre des tâches de nature courante, de faible degré de complexité, et qui exigent peu d’autonomie.
  • Niveau 2 : niveau de maîtrise que l’on attend d’un nouveau CPA. Les tâches accomplies peuvent à la fois être complexes et effectuées avec autonomie. Les tâches de complexité élevée dont s’acquitte le futur CPA à un niveau modéré d’autonomie peuvent également permettre l’atteinte du niveau de maîtrise 2.

Compétences habilitantes

Les compétences habilitantes sont le reflet des caractéristiques personnelles d’un CPA. Il s’agit des habiletés essentielles qui touchent tous les aspects du travail du CPA et permettent à celui-ci de s’acquitter de ses tâches avec compétence et professionnalisme dans un environnement de plus en plus complexe et exigeant :

 
  • comportement professionnel et éthique
  • résolution de problèmes et prise de décisions
  • communication (orale et écrite)
  • autonomie
  • travail en équipe et leadership

À la fin du stage, le futur CPA doit avoir atteint le niveau de maîtrise 2 dans les cinq domaines de compétences habilitantes.

Apprenez-en plus sur les compétences techniques et les compétences habilitantes des CPA dans le document Exigences en matière d’expérience pratique des CPA – Les compétences à acquérir.

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.