Les changements climatiques : un enjeu économique à affronter

Dans un mémoire prébudgétaire, CPA Canada demande au gouvernement fédéral d’agir

Toronto, le 12 août 2019 – Dans ses recommandations en vue du prochain budget fédéral, Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) explique comment le pays peut accélérer sa transition vers une économie à faibles émissions de carbone, adaptée aux changements climatiques et concurrentielle à l’échelle mondiale.

Le mémoire de l’organisation, soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, porte sur le thème retenu par le Comité, « L’urgence climatique : la transition requise vers une économie faible en carbone ».

« Nous croyons que nos recommandations aideront le prochain gouvernement à se tourner vers un avenir axé sur le développement durable, indique Gordon Beal, vice-président, Recherche, orientation et soutien, à CPA Canada. Les Canadiens s’attendent à ce que les leaders des secteurs public et privé relèvent les défis que posent les changements climatiques et les autres inducteurs de changement en proposant des solutions visant à protéger leur qualité de vie et la prospérité économique du pays. »

CPA Canada précise que les changements climatiques entraînent des occasions et des défis qui, bien gérés, se traduiront par un environnement, une société et une économie en meilleure santé. L’organisation recommande notamment que le gouvernement fédéral prenne les mesures suivantes :

1) Mettre en œuvre les recommandations du Groupe d’experts sur la finance durable qui relèvent de sa compétence, et encourager et aider les provinces, les territoires et le secteur privé à faire de même.

2) Maintenir son engagement à l’égard des priorités énoncées dans la Charte canadienne du numérique. La profession se transforme pour s’assurer que les CPA sont à l’aise dans un monde numérique axé sur les données. Le gouvernement doit soutenir le rythme et adapter le cadre réglementaire.

3) Amorcer un examen exhaustif du système fiscal canadien, mené par un groupe d’experts indépendants. Pour que l’économie canadienne devienne numérique, plus propre, à faibles émissions de carbone, axée sur les données, plus intégrée et plus concurrentielle à l’échelle mondiale, il faut que notre système fiscal soit à la hauteur.

4) Collaborer avec les provinces et les territoires en vue de renforcer le régime canadien de lutte contre le blanchiment d’argent, au moyen notamment d’exigences uniformes en matière de propriété effective et d’un nouveau cadre national de dénonciation dans les secteurs public et privé.

« Notre organisation salue le thème retenu par le Comité pour le prochain budget fédéral, mais tient à rappeler que les changements climatiques ne peuvent être considérés isolément, car ils figurent parmi d’autres grands facteurs qui sont tous déterminants pour l’avenir du Canada », conclut M. Beal.

Pour lire le mémoire prébudgétaire de CPA Canada, cliquer ici.