Passer au contenu principal
Une photo des dirigeants mondiaux arrivant à la COP28, la Conférence des Nations Unies sur le climat à Dubaï
Articles de fond
Magazine Pivot

Une année sous le signe de la transformation

L’année sera pleine de défis, mais l’engagement en faveur d’une profession unifiée nous motive à regarder vers l’avenir, selon Pamela Steer.

Les dirigeants du monde entier se sont réunis à Dubaï pour la COP28. (Getty Images)

À l’orée d’une année qui transformera la profession canadienne de CPA, soulignons tout ce que nous avons accompli ensemble au cours des 12 mois qui viennent de s’écouler.

De mon côté, l’année 2023 s’est terminée par un tourbillon de déplacements. J’ai représenté la profession canadienne et fait entendre ses points de vue à des événements internationaux d’envergure, notamment aux réunions de la Global Accounting Alliance à Munich et de l’IFAC à Vienne, ainsi qu’à la COP28 de Dubaï.

De tels rassemblements internationaux me permettent toujours d’observer, d’une part, la renommée dont jouit le titre canadien de CPA auprès de nos pairs à l’étranger et, d’autre part, l’influence des mêmes tendances mondiales – dont l’IA, les questions de durabilité et l’incertitude géopolitique – sur des organisations comme la nôtre aux quatre coins de la planète. Je vois aussi que les CPA ont une occasion extraordinaire de tracer la voie en matière d’éthique et de normalisation, indispensables dans un contexte d’instabilité.

C’est un honneur pour moi de vous représenter sur la scène internationale. Les CPA façonnent l’écosystème financier, tant au pays que sur l’échiquier mondial. Pensons à nos grandes réalisations, dont le fait d’avoir convaincu le ministère fédéral des Finances de soustraire les Canadiens au régime de la taxe sur les logements sous-utilisés, ou encore à la nomination de CPA Canada comme partenaire de renforcement des capacités de l’ISSB. Chacune de mes conversations avec nos collègues à l’international me permet de mesurer l’ampleur des accomplissements collectifs des CPA canadiens, source d’une grande fierté.

Mais malgré ces belles réussites ici comme ailleurs, force est de constater que 2023 est désormais synonyme d’une période de turbulences quant à la cohésion de la profession nationale. Or, rappelons que l’unité n’a jamais été aussi cruciale, vu le foisonnement et la complexité des enjeux qui attendent la profession dans le monde.

Après les mois d’incertitude qui ont suivi l’annonce de l’Ordre des CPA du Québec et de CPA Ontario de se retirer de l’Accord de collaboration, l’année s’est terminée par une lueur d’optimisme : nous avons conclu une entente sur les conditions de maintien du programme national de formation professionnelle en comptabilité. CPA Canada continuera d’assumer son rôle central dans la stabilité d’une approche nationale rigoureuse en matière d’élaboration du programme et des examens.

Nous espérons que cet engagement au chapitre de la formation viendra étayer la suite du dialogue sur une solution qui respecte l’autorité conférée par la loi aux ordres ainsi que le rôle de CPA Canada à l’échelle nationale et internationale.

Je sais que l’année ne sera pas facile. Nous continuerons de nous affairer, avec les ordres des provinces, des territoires et des Bermudes, à tracer, avant la date butoir des retraits, d’ici la fin de 2024, une voie d’avenir pour la profession qui servira les membres et l’intérêt public.

Les messages d’appui des membres, qui se rangent de façon soutenue derrière CPA Canada et une profession comptable unie, m’encouragent énormément et me remplissent de gratitude. Je vois que vous partagez mon grand respect pour notre titre. C’est cette fierté, et ma loyauté envers les autres CPA, qui m’amènent à faire avancer notre vision d’avenir pour la profession canadienne.

Ce n’est qu’en adhérant à une mission commune que les CPA canadiens sauront maintenir leur influence sur les scènes nationale et internationale. Nous avons l’oreille de la profession mondiale; que le privilège de cette attention nous mobilise et nous pousse à choisir une voie dont nous serons fiers dans douze mois.

REGARDER VERS L’AVENIR

De nombreux membres ont communiqué à CPA Canada leurs préoccupations au sujet de l’avenir de la profession depuis que l’Ordre des CPA du Québec et CPA Ontario ont fait connaître leur intention de se retirer de l’Accord de collaboration. Voici les réponses à certaines questions fréquentes.