Au-delà des considérations environnementales : Les nombreuses facettes de la durabilité

La durabilité n’est pas forcément qu’une question d’environnement. La notion englobe toutes les occasions à saisir pour connaître du succès dans un contexte où les choses évoluent à la vitesse grand V.

On associe généralement « durabilité » à « vert », au point de parler bien souvent de durabilité ou de viabilité écologique. Mais la notion de durabilité est plus large. Elle englobe en effet les façons dont une entreprise gère les risques et les occasions sur les plans financier, social et environnemental – il est parfois question des trois P que sont les profits, les personnes et la planète.

Chaque système ou service – des RH jusqu’aux Finances – peut contribuer à la durabilité de l’entreprise. Il ne s’agit plus seulement de recyclage ou de réutilisation. De nos jours, la durabilité implique d’être assez agile pour accueillir les changements rapides, sur plusieurs fronts. C’est en fait une exigence fondamentale pour le succès à long terme d’une entreprise, et une de celles que les CPA peuvent faire acquérir à leurs clients ou à leur employeur.

Dans le cadre du Congrès national UNIS 2018, à Halifax, nos conférenciers sauront vous renseigner sur plusieurs aspects de la durabilité économique.

Stratégie de développement durable

Dans une large mesure, la durabilité dépend de la capacité d’innovation. Mais pour être réellement innovante, l’entreprise a besoin d’une stratégie adéquate. Il lui faut aussi être au courant des faits nouveaux susceptibles d’être le tremplin d’idées nouvelles. Julien Smith, auteur à succès et chef de la direction de Breather, nous expliquera pourquoi les stratégies d’innovation qui ont actuellement la cote ne sont pas suffisantes. « Quand une entreprise se développe et prend de l’âge, elle doit par définition s’adapter, ou la mort la guette », dit M. Smith.

« La grande tendance à surveiller, pour les CPA, c’est l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine », affirme Duncan Stewart, co-auteur du rapport Predictions publié annuellement par Deloitte. M. Stewart viendra partager son point de vue sur les tendances du secteur Technologies, médias et télécommunications qui sont les plus pertinentes pour les CPA.

Résilience et agilité

Quels que soient les changements que nous réserve l’avenir, il y a fort à parier qu’ils auront des effets perturbateurs et qu’ils bouleverseront simultanément de nombreux paradigmes organisationnels. Le souci de durabilité révèle ici toute son importance : on s’assurera que les divers systèmes sont dotés d’une souplesse intégrée, pour faciliter l’adaptation aux changements. Il faut aussi penser à préparer les employés à composer avec le changement. Wendy R. Carroll, directrice du programme EMBA et professeure agrégée à la Sobey School of Business de l’Université Saint Mary’s, présentera les cadres stratégiques pratiques qui permettent d’évaluer l’agilité d’une entreprise. De son côté, Jennifer Gervès-Keen, propriétaire de la firme JGK Consulting, présentera des façons de renforcer la résilience des employés.

Renouvellement et transformation

Les entreprises étant évidemment constituées de personnes en chair et en os, il va de soi que la durabilité d’une entreprise est liée à la durabilité de ses ressources humaines. Autrement dit, au même titre qu’une entreprise peut favoriser sa viabilité en renforçant sa capacité d’adaptation, les individus sont eux aussi appelés à faire de même – ce qui plantera le décor pour le renouvellement et la transformation, qui sont inévitables. Kai Kight, violoniste et conférencier inspirant, nous parlera de sa propre transformation, de violoniste classique à compositeur original, en prodiguant quelques conseils sur la façon de rebondir en cette période de chamboulements de toutes sortes.

Pensez à l’environnement!

Comme mentionné ci-dessus, la durabilité exige de songer aux moyens d’assurer la survie et l’essor d’une entreprise sur le long terme. Il n’y a pas que l’environnement, donc, mais cet enjeu demeure néanmoins crucial. Mentionnons, entre autres, le souci d’éviter l’épuisement des ressources naturelles et de bâtir des communautés viables. « L’une des beautés du concept [de durabilité] réside dans son imprécision même », précise Sarah Burch, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance de la durabilité et l’innovation, de l’Université de Waterloo. Mme Burch entretiendra les participants sur ces questions. « Bien sûr, en affaires, ce flou peut s’avérer frustrant, mais il nous oblige à réfléchir à la signification de la durabilité, à l’avenir que nous voulons bâtir et aux moyens d’y parvenir ».

Selon elle, bon nombre des technologies nécessaires au maintien d’un avenir durable existent déjà depuis des dizaines d’années. Pourtant, les expériences de collectivités soucieuses de maintenir au minimum les émissions de CO2 se font rarissimes. Mme Burch nous expliquera ce qu’il faut faire pour développer des villes et villages durables, en prenant appui sur les progrès réalisés à ce jour. Elle discutera aussi du rôle capital que peuvent jouer les comptables en suivant les expériences axées sur la durabilité, en favorisant le succès de ces expériences et en les faisant connaître.

Le Congrès national UNIS, qui se déroule en anglais, se tiendra les 1er et 2 octobre prochain sous le thème « La durabilité grâce à l’adaptabilité ». Consultez le programme pour voir en quoi votre participation à ce congrès peut vous aider à améliorer votre quotient-durabilité – le vôtre personnellement et celui de votre entreprise.

 

Merci, fidèles lecteurs! Le prochain numéro de L’infolettre CPA sera publié le lundi 22 octobre. N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions ou des commentaires; transmettez-les à notre rédactrice, Anya Levykh.