Généralisation rapide de l’analyse de données

Quand l’analyse de données s’intégrera dans le quotidien de votre entreprise, serez-vous prêt? Dans cette étude en anglais, découvrez pourquoi les acteurs stratégiques de l’entreprise doivent tirer profit de l’analyse de données pour créer et maintenir une dynamique dans l’ensemble des services et des fonctions de l’organisation.

Dans cette étude (en anglais), on a sondé un échantillon diversifié de professionnels du monde des affaires quant à leur mise en œuvre de l’analyse de données et à leur stratégie en la matière. L’étude porte sur les tendances en analyse de données, sur l’utilisation des données dans plusieurs services de l’entreprise et sur la nécessité d’investir dans ce domaine à l’avenir.

Principales constatations :

  • La propension des entreprises à exploiter de plus en plus les informations tirées des données s’explique par leur dépendance constante à l’égard des technologies et par l’automatisation des processus dans l’ensemble des organisations. Le développement des technologies numériques décuple la capacité d’analyser des données.
  • Dans les organisations qui se démarquent, l’analyse de données est généralisée et interfonctionnelle.
  • Les dirigeants comprennent que, s’ils ne veulent pas se laisser dépasser par leurs pairs et leurs concurrents, ils doivent investir dans les personnes, les processus et les technologies qui favorisent la prise de décisions fondée sur des constatations.
  • Parmi les personnes sondées dans toutes les fonctions de l’entreprise, 27 % ont cité le manque de compétences comme obstacle majeur à leurs activités actuelles d’analyse de données. Plus de la moitié des organisations ont recours à des partenaires externes pour répondre à une partie ou la totalité de leurs besoins d’analyse de données.
  • Pour ce qui est de la perception des répondants à l’égard de la valeur de l’utilisation avancée de l’analyse de données, les nouvelles catégories d’analyse comme la géolocalisation, la cybersécurité et l’Internet des objets ont toutes obtenues de bons résultats. En outre, 33 % des répondants ont exprimé de l’intérêt concernant l’analyse de données responsable dans certains domaines clés comme la traite des personnes et le développement durable.
  • Les entreprises ont dépensé des milliards pour mettre en place des cadres d’infrastructures, des cadres de flux de travaux et des cadres transactionnels, mais elles sont encore nombreuses à ne pas avoir appliqué à grande échelle leurs solutions d’analyse de données de manière à pouvoir en tirer des connaissances et en déduire des mesures à prendre.