Les innovations perturbatrices changent la donne pour les OSBL

Pour accroître l’efficacité de son OSBL, il faut se doter d’un plan stratégique solide. Découvrez certains des principaux changements qui viennent perturber les activités des OSBL canadiens, et voyez comment des dirigeants confiants et compétents peuvent permettre à leurs organisations de s’adapter et d’atteindre l’excellence.

Les principaux éléments perturbateurs qui touchent le secteur des organismes sans but lucratif (OSBL) correspondent dans une large mesure aux mêmes changements culturels et économiques qui s’opèrent partout ailleurs. La mondialisation, l’évolution démographique et les avancées technologiques dictent nos rapports avec les autres et notre vie au quotidien.

Un solide leadership est un facteur direct de la résilience d’une organisation et de l’influence qu’elle exerce. De même, une meilleure stratégie se traduit par une optimisation des ressources et par le rayonnement accru nécessaire à la réalisation des objectifs organisationnels.

Si vous êtes un professionnel chevronné en finance et un dirigeant dans le secteur des organismes sans but lucratif, vous jouez un rôle essentiel au maintien d’un juste équilibre entre les exigences liées à l’intérêt public et celles de la viabilité financière de l’organisation.

PERTURBATIONS ET CROISSANCE HARMONIEUSE

Selon un récent rapport d’Imagine Canada, le secteur des OSBL figure parmi ceux dont l’expansion est la plus forte au pays, avec un taux de croissance annuel de 6,4 % – supérieur à celui du PIB.

La concurrence va en s’amplifiant, la plus grande connectivité partout dans le monde transforme la façon dont les gens interagissent avec les organisations, et grâce à l’essor de la génération Y, qui compose désormais la majorité de la main-d’œuvre, les médias sociaux jouent un plus grand rôle dans la manière dont les organisations recueillent des fonds et font connaître leur travail. À cela s’ajoutent d’autres éléments perturbateurs qui viennent compliquer le marché, comme la popularité grandissante des entreprises sociales, ces entreprises à but lucratif qui se chargent de missions de bienfaisance habituellement réalisées par des OSBL.

Il importe de s’ouvrir à la fois aux défis et aux possibilités qui découlent de ces perturbations : repenser la mission publique, démocratiser les stratégies de collecte de fonds et adopter des modèles d’affaires durables afin d’adapter les meilleures pratiques en matière de fonctionnement, de marketing et de gestion.

ADAPTATION ET INNOVATION

Les OSBL qui excellent dans leur mission profitent à l’économie et améliorent la vitalité de nos collectivités. L’attachement à l’idéal canadien d’une saine gestion constitue l’essence même de ces organismes de bienfaisance, et se traduit par la réalisation de projets justes, ouverts, efficaces et solides.

Les innovations perturbatrices incitent les dirigeants du secteur des organismes sans but lucratif à s’attaquer aux problèmes financiers et opérationnels de manière stratégique, à l’aide de solutions évolutives et susceptibles de modifier les systèmes.

Les OSBL doivent faire preuve de transparence dans leurs activités, garder à l’esprit l’intérêt public, fournir des solutions aux problèmes sociaux et être financièrement viables. Autant d’objectifs qui peuvent se concrétiser grâce à un bon leadership et aux indications pertinentes des CPA sur la comptabilité, l’analyse de données, les politiques et l’aide à la décision.

Pour se développer harmonieusement dans ce nouveau contexte, votre OSBL a besoin d’un leader confiant qui peut prendre la barre de ces changements perturbateurs. Une approche stratégique solide doit mettre l’accent sur les connaissances et les compétences favorisant la résilience dans les domaines clés suivants :

  • l’investissement dans le développement du leadership et le renforcement des capacités au sein des OSBL
  • l’exploitation de la puissance des mégadonnées pour améliorer l’efficacité et mieux comprendre votre marché et les besoins de vos membres
  • le recours aux médias numériques et les avancées technologiques pour améliorer la prestation de services, optimiser les activités de collecte de fonds et communiquer des informations utiles
  • l’établissement d’une coordination optimale des ressources (temps, argent, personnel) de manière à atteindre les priorités de l’entreprise

Pour en apprendre davantage sur la façon de tirer parti des changements perturbateurs dans le secteur des OSBL, inscrivez-vous à l’une de ces activités de perfectionnement professionnel :

Forum pour les dirigeants d’organismes sans but lucratif 2017 (en anglais)
1er et 2 mars 2017 | Toronto (Ontario) | Crédits de PPC : 14 heures
Possibilité de participation à distance

Participez à ce rendez-vous annuel des dirigeants, des cadres et des professionnels de la finance du milieu des OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Traduire la stratégie en actions : Orientation pour les dirigeants d’OSBL (en anglais)
Atelier offert à plusieurs reprises en 2017 | Toronto ou Vancouver | Crédits de PPC : 30 heures
Possibilité de participation à distance

Prenez des virages stratégiques et sachez quoi faire quand votre OSBL se trouve devant des difficultés d’envergure grâce à cet atelier complet présenté en deux volets.