Des CPA à la Colline du Parlement

Alain Côté, président du Conseil de CPA Canada, et Joy Thomas, présidente et chef de la direction de CPA Canada, ont rencontré des parlementaires avec un groupe de présidents des conseils et de chefs de la direction des organisations provinciales de CPA.

Grâce à leurs compétences et à leur expertise, les CPA occupent de nombreux rôles importants dans la société, notamment au sein de la fonction publique. Alors qu’ils étaient à Ottawa pour l’assemblée générale annuelle de CPA Canada, des dirigeants des organisations nationale et provinciales de CPA ont rencontré quelques députés et sénateurs, dont trois étaient CPA. Les parlementaires ont parlé de leur rôle, de leurs priorités actuelles et de leur travail au sein des comités parlementaires.

La délégation de présidents des conseils et de chefs de la direction des organisations provinciales de CPA était dirigée par Alain Côté, président du Conseil de CPA Canada, et par Joy Thomas, présidente et chef de la direction de CPA Canada. Parmi les parlementaires rencontrés se trouvaient Emmanuel Dubourg, député, FCPA, FCA, secrétaire parlementaire de la ministre du Revenu national; l’honorable Elizabeth Marshall, FCPA, FCA, sénatrice; l’honorable Paul J. Massicotte, FCPA, FCA, sénateur; et François-Philippe Champagne, député, secrétaire parlementaire du ministre des Finances.

Après que les parlementaires ont parlé de leur rôle et de leurs priorités, CPA Canada a souligné les maintes formes que prend sa collaboration avec le gouvernement du Canada :

  • accord-cadre entre l’ARC et CPA Canada visant à aider le Canada à maintenir un régime fiscal de calibre mondial
  • Conseil consultatif en matière de croissance économique du gouvernement
  • examen des dépenses fiscales fédérales par le ministère des Finances du Canada
  • élaboration conjointe avec le Secrétariat du Conseil du Trésor d’un nouveau programme à l’intention de la nouvelle génération de directeurs des finances
  • partenariat pluriannuel avec Ressources naturelles Canada, visant à aider les entreprises à s’adapter aux changements climatiques

Cette discussion nationale a permis d’aborder de nombreuses questions d’intérêt mutuel, et CPA Canada a profité de l’occasion pour rappeler que ses membres étaient les ambassadeurs de l’idéal canadien d’une saine gestion. CPA Canada a dit souhaiter maintenir de bonnes relations avec les parties prenantes, notamment les gouvernements, et a fait part de sa volonté d’engager un dialogue sur diverses questions économiques et sociales.