Points de vue : Accords d’écoulement de métaux – comptabilisation par le producteur (secteur minier)

Découvrez les facteurs pouvant être utiles pour déterminer comment le producteur peut comptabiliser un accord d’écoulement de métaux, y compris une analyse des incidences comptables.

Télécharger un exemplaire

Télécharger dès maintenant

Les sociétés minières qui souhaitent développer des biens miniers utilisent différents types de financement. L’un d’entre eux consiste pour la société minière (le « producteur ») à conclure un accord d’écoulement de métaux (ci-après « accord d’écoulement » ou « accord ») avec une société assurant des flux de rentrées (l’« investisseur »).

Améliorez vos connaissances en matière de comptabilisation des accords d’écoulement grâce au document « Accords d’écoulement de métaux : comptabilisation par le producteur » de la série Points de vue : Mise en œuvre des IFRS dans le secteur minier.

Élaboré par CPA Canada et par l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, ce document aborde les sujets suivants :

  • Quels facteurs peuvent être utiles pour déterminer comment comptabiliser l’accord d’écoulement?
  • Quelles sont certaines des incidences du fait de déterminer que l’accord d’écoulement sera comptabilisé à titre de contrat sur marchandises, de passif financier et de vente d’un droit minier assortie d’un contrat visant la prestation de services, ou que l’accord contient un dérivé incorporé?
  • Que faut-il prendre en considération pour le traitement comptable ultérieur?