Risques d’utiliser des tableurs pour passer des PCGR canadiens aux IFRS

Découvrez quels sont les principaux risques liés à l’utilisation de tableurs « improvisés » pour effectuer le passage des PCGR canadiens aux IFRS.

Télécharger un exemplaire

Télécharger dès maintenant

Les tableurs sont des outils dynamiques précieux qui offrent une grande variété de fonctions à un coût minime. Toutefois, tout ce qui est plus complexe qu’une simple feuille de calcul fait courir un risque élevé d’erreurs pouvant avoir une incidence importante sur une organisation.

Les organisations qui ont recours à des tableurs « improvisés » pour passer des PCGR canadiens aux IFRS s’exposent à des risques encore plus élevés puisque l’information est destinée à des parties prenantes externes.

IFRS et tableurs : une combinaison à haut risque traite des risques liés à l’utilisation de tableurs pour la conversion aux IFRS et de la façon de gérer ceux-ci :

  • Les tableurs sont-ils l’outil le mieux adapté?
  • Si le recours aux tableurs est temporaire, quelle est la solution permanente?
  • Comment simplifier au maximum les feuilles de calcul?
  • Comment étendre l’environnement de contrôle?
  • Quelles sont les considérations relatives à l’audit?

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.