L’avenir de l’audit et de la certification

CPA Canada et l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW) ont mis leurs idées en commun lors d’une séance de réflexion sur l’avenir de l’audit et de la certification.

Le 27 mai 2013, des participants de CPA Canada et de l’ICAEW se sont réunis à Toronto pour une séance de travail d’une journée sur l’avenir de l’audit et de la certification au Canada. Les 35 participants assuraient une représentation diversifiée de praticiens, de préparateurs et d’utilisateurs de l’information issue de l’audit.

Le groupe a abordé les sujets suivants en matière d’audit et de certification :

  • le rôle de l’audit au sein de la société
  • l’évolution du champ d’intervention de l’auditeur
  • la nature des professionnels de l’audit et de la certification
  • l’incidence sur les organisations qui effectuent les travaux d’audit
  • l’incidence sur les organisations qui utilisent les résultats des travaux d’audit
  • les initiatives qui pourraient faire évoluer la pratique de l’audit au Canada

Portrait de l’audit et de la certification de demain

Le groupe a dégagé certaines conclusions notables sur le rôle, le champ d’intervention, les professionnels et les organisations :

Rôle

  • Le rôle de l’auditeur dans la société actuelle change sur le plan de la nature des données qui doivent être auditées et des destinataires de cette information.
  • Il semble que la complexification de l’activité commerciale et les exigences accrues du public en matière de transparence soient les deux principaux inducteurs de ce changement.
  • À la complexification de l’activité commerciale et à la multiplication des données décisionnelles utilisées par la direction, s’ajoute une demande accrue en ce qui concerne la vérification des données utilisées et la détermination des données qui nécessitent une telle vérification. Or, qui dit complexification dit aussi augmentation des multiples dimensions du risque.
  • La validation doit s’effectuer plus rapidement, voire de façon continue, et répondre aux besoins de multiples destinataires, y compris le grand public.

Champs d’intervention

  • Avec l’expansion du rôle de l’auditeur viennent des occasions d’élargir considérablement le champ d’intervention de l’auditeur. Ces occasions revêtent plusieurs dimensions, à savoir :
    • l’approfondissement de l’intervention à l’égard du risque associé aux questions financières
    • l’élargissement de l’intervention à un plus grand nombre de questions non financières comme la durabilité, la santé et la sécurité, et la gouvernance
    • une intervention plus axée sur l’avenir que sur l’information historique, à laquelle on accorde habituellement le plus d’attention
  • Le champ d’intervention pourrait aussi s’élargir de manière à inclure l’identification de mécanismes auditables pour les données décisionnelles qui débordent les questions financières.

Professionnels

  • De plus en plus, la principale difficulté réside dans la capacité d’attirer des gens de talent au sein de la profession. L’évolution éventuelle du rôle et du champ d’intervention de l’auditeur permettrait de rendre la profession plus attrayante.
  • Les attentes à l’égard du professionnel de l’audit étant plus vastes, les organisations devront attirer des personnes d’horizons plus variés et dotées d’un sens plus aigu des affaires, et leur offrir un plus large éventail de possibilités de carrière selon des modèles d’affaires différents.

Organisations

  • Les cabinets devront redéfinir les services qu’ils offrent, faire appel à d’autres disciplines comme le génie et l’économie, et créer des partenariats avec d’autres fournisseurs pour des prestations plus polyvalentes.

Prochaines étapes

Quatre thèmes ont émergé des discussions sur les prochaines étapes permettant de faire avancer cette initiative :

Favoriser une meilleure compréhension du rôle futur de l’auditeur

L’objectif de cette initiative consiste à identifier et à consulter les principaux groupes d’utilisateurs pour mieux comprendre leurs nouveaux — et différents — besoins en certification, et pour élaborer des réponses à ces besoins à l’échelle de la profession.

Attirer le talent au sein de la profession

Dans le cadre de cette initiative, on explorera les changements qui permettraient d’amener les « bonnes » personnes à choisir la profession, en ne perdant pas de vue, d’une part, la continuelle nécessité d’attirer des personnes hautement compétentes de qui on demandera des habiletés différentes au fil du temps et, d’autre part, l’incidence de l’unification de la profession comptable au Canada.

Exercer un leadership intellectuel dans les dossiers chauds

S’appuyant sur des activités de recherche, CPA Canada pourrait parrainer la préparation de publications phares sur les questions qui revêtent de l’importance pour les membres et le grand public, dont la conscience sociale et la gestion du risque d’atteinte à la réputation.

Rehausser le profil de la profession d’auditeur

Cette initiative portait sur la façon de se servir des technologies et de partager nos meilleures pratiques d’affaires en tant que profession pour améliorer la pertinence et l’utilité de l’audit.

Ressources supplémentaires

Audit Futures Project — Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW)