Gros plan de fille d'affaires de main en utilisant une reconnaissance vocale de téléphone intelligent avec un fond de lumière chaude. (I'm friday/Shutterstock)

Les progrès de l’intelligence artificielle ont permis des progrès tels que la conversion de messages dictés en messages écrits, la transmission de commandes d’épicerie en ligne, ou encore la prise automatisée d’un rendez-vous chez un professionnel de la santé. (Photo de I’m friday/Shutterstock)

@travail | Tendances

Les messages vocaux sont les nouveaux textos

Grâce à l’intelligence artificielle, les messages vocaux instantanés gagnent en popularité.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Ne pas répondre à un appel, manquer un appel, oublier de rappeler... ça vous dit quelque chose? Heureusement, diront certains, les textos ont permis tant aux placoteux qu’aux taciturnes d’aller rapidement à l’essentiel et de s’éviter les comment ça va?

Or, les textos seraient en voie d’être détrônés par les messages vocaux instantanés. En Amérique du Nord, les utilisateurs de WhattsApp transmettent 65 milliards de messages quotidiennement, dont 200 millions sont des messages vocaux. Tous les jours, en Chine, on enregistre plus de 6 milliards de messages vocaux transmis au moyen de WeChat.

« La voix est un outil de communication efficace, rappelle Amber Mac, experte en technologie et présidente d’AmberMac Media. Pour les personnes qui ont des problèmes de vision ou de la difficulté à manipuler un appareil avec un petit écran, envoyer un message vocal est une option intéressante. Ça l’est pour tout le monde, en fait. Qu’on ait 8 ans ou 88 ans, la technologie misant sur la voie est simple d’utilisation. »

Qui plus est, l’émotion peut s’exprimer par la voie, davantage qu’avec un message texte, qui peut parfois être mal interprété. Les messages vocaux véhiculent tous les aspects d’un message.

« Pour les humains, la façon naturelle de récolter de l’information ou de prendre un rendez-vous, c’est en parlant avec quelqu’un », dit Kundan Joshi, fondateur et chef de la direction de TheAppLabb, une firme bien en vue spécialisée dans le développement d’applications mobiles et Web. « Texter, c’est bien, mais s’exprimer de vive voix est encore mieux, évidemment. »

Dans un monde où nous courons après le temps, tout système qui peut nous aider à faire les choses plus rapidement ou plus facilement est bienvenu. On préférera toujours parler au microphone d’un téléphone plutôt que taper un message, qu’il s’agisse d’un système rappelant un walkie-talkie ou transformant la voix en texte.

« Un accès instantané à nos correspondants grâce à la voix est assurément plus facile, et c’est en train de devenir réalité », se réjouit M. Joshi.

La technologie permettant l’envoi de messages vocaux instantanés par téléphone intelligent n’a été développée que récemment. « L’apprentissage machine et l’intelligence artificielle (IA) ont favorisé cette évolution, explique M. Joshi. Les logiciels peuvent maintenant mieux comprendre la façon dont les gens parlent. Pensons, par exemple, à la reconnaissance des formes d’expression. En fonction de ce que vous dites, l’appli saisit votre intention. »

Les progrès de l’intelligence artificielle ont à leur tour permis des progrès tels que la conversion de messages dictés en messages écrits, la transmission de commandes d’épicerie en ligne, ou encore la prise automatisée d’un rendez-vous chez un professionnel de la santé. M. Joshi fait remarquer toutefois que ces possibilités sont exploitées avec succès dans des sphères d’activité bien précises, où les demandes et les phrases types sont restreintes.

« À l’heure actuelle, nous travaillons à une application pour commander de la nourriture, ce qui est simple étant donné les phrases habituelles liées à cette activité. Vous aurez d’excellentes chances de vous faire comprendre des appareils. »

Que ce soit pour commander une pizza ou transmettre une courte boutade à un ami, il semble que nous allons exploiter encore plus souvent notre téléphone intelligent!

POUR EN SAVOIR PLUS

CPA Canada publiera à l’automne un article sur l’intelligence artificielle ainsi qu’une analyse de ses effets sur l’exercice de la profession. Peut-être voudrez-vous lire aussi notre article IA et automatisation : une nouvelle réalité implacable.