Comptabilité | La profession

Comment développer son leadership pour accéder à de nouvelles fonctions

Deux grands dirigeants québécois dévoilent ce qui leur a permis d’atteindre les postes qu’ils occupent.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Femme d'affaires à l'écoute d'un collègue masculin présentant à un client dans une salle de conférence de bureauSortir de sa zone de confort est un des meilleurs moyens de développer ses compétences générales, aujourd’hui essentielles à toute progression de carrière. (Getty Images/Thomas Barwick)

Comment, quand on est CPA, donner à sa carrière le coup de pouce qui fera toute la différence pour l’accession à d’autres fonctions? Lors du premier jour du congrès L’UNIQUE, deux CPA qui ont fait leur chemin ont apporté de nombreuses réponses aux questions que suscite la gestion de carrière.

Soyez le maillon fort de votre organisation

Marie-Claude Boisvert est première vice-présidente, Services aux entreprises, au Mouvement Desjardins. Tout en accordant toujours la priorité aux faits de qualité, elle a expliqué comment elle a constamment collaboré avec les autres services. « Nos gestes, comme CPA, ont une influence sur le reste de l’organisation et sur les clients, alors on ne peut pas rester dans son coin. »

C’est d’ailleurs une qualité que les employeurs recherchent, confirme Philippe Rainville, président-directeur général, Aéroports de Montréal. « Tous les services sont interreliés mais chacun parle son propre langage. Les CPA, comme personnes capables d’aller au-delà de ces clivages, peuvent montrer non seulement par la parole mais dans leurs gestes qu’elles ont compris la vision de l’entreprise. Ces personnes-là sont précieuses. »

Marie Claude-Boisvert s'exprimant à la conférence ONE 2019Marie Claude-Boisvert, première vice-présidente, Services aux entreprises, au Mouvement Desjardins.

Agissez comme facilitateur

Audit, analyse financière, analyse commerciale, trésorerie, stratégie, informatique, ingénierie, direction générale… Philippe Rainville a eu à gérer tous ces aspects du travail dans sa vie professionnelle. Comment? En abordant les choses avec… candeur. « Jouer l’innocent permet de mieux écouter les autres, de les laisser exprimer ce qu’ils ont à dire, puis d’agir comme un facilitateur », explique-t-il.

« Il ne faut pas avoir peur de lever la main pour demander à jouer un tel rôle, ajoute le PDG d’Aéroports de Montréal. Il faut oser demander et essayer sur de petits mandats. »

Changez de poste, confirme Mme Boisvert, mais changez aussi d’équipe. « Promenez-vous dans l’entreprise, lance-t-elle. Sortez de votre zone de confort, même si cela ne vous est pas naturel. C’est le meilleur moyen de développer, entre autres, vos compétences générales. Il peut être déstabilisant de quitter un monde connu, mais faites des choses qui ne vous tentent pas; vous allez beaucoup apprendre. »

« Quand je suis devenue directrice des finances [une promotion qui avait alors suscité chez elle un enthousiasme partagé, admet-elle, mais pas au point de dire non], cela m’a permis de développer une vision de l’avenir. C’est un tremplin qui m’a permis d’aller recruter les bonnes personnes tout en m’offrant l’occasion de travailler avec le président du Mouvement. »

Misez sur l’écoute

Ce n’est pas toujours facile d’écouter les autres avec ouverture, voire candeur, surtout pour les comptables, qui ont la réputation d’être un peu rigides, rappelle Philippe Rainville, CPA lui-même. « C’est notre formation! On a des normes : on collecte de l’information de toutes parts et notre force consiste à synthétiser l’ensemble. Hélas, parfois, on synthétise un peu trop vite. » Il faut donc rester vigilant.

Écouter avec ouverture : une qualité à cultiver, mais à rechercher aussi. « Comme CPA, cherchez des dirigeants humbles, portés sur l’écoute, insiste-t-il. Soyez à l’affût de ces patrons et n’hésitez pas à changer de travail si vous n’êtes pas satisfaits. »

N’oubliez pas de vous écouter vous-même, ajoute Mme Boisvert. « Quand de jeunes CPA me parlent de carrière, je leur dis toujours de rechercher la meilleure combinaison entre leurs connaissances et ce qui va les faire se sentir exactement à leur place plutôt que de prétendre à vouloir occuper des postes très précis qui ne leur conviennent peut-être pas. »

Formation permanente

Le Congrès national L’UNIQUE de CPA Canada se tiendra à Montréal les 23 et 24 septembre sous le thème de l’innovation pour la durabilité. De retour dans votre quotidien, n’oubliez pas les autres colloques et congrès de pointe auxquels vous convie CPA Canada cet automne.