Comptabilité | La profession

Un doctorat honorifique pour l’ancien président et chef de la direction de CPA Canada

Remise d’un doctorat honorifique en droit à Kevin Dancey, signature d’un accord de réciprocité avec le Zimbabwe et autres nouvelles qui retiennent l’attention dans le milieu comptable.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

portrait de kevin danceyKevin Dancey, FCPA, FCA, recevra un doctorat honorifique en droit lors d’une cérémonie qui se tiendra le 12 juin 2019. (3Print)

KEVIN DANCEY SE VERRA DÉCERNER UN DOCTORAT HONORIFIQUE

Kevin Dancey, FCPA, FCA, ancien président et chef de la direction de CPA Canada, recevra un doctorat honorifique en droit de l’Université de Waterloo lors d’une cérémonie qui se tiendra le 12 juin 2019.

M. Dancey a supervisé l’unification des organisations professionnelles comptables au Canada et a récemment été nommé membre de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son engagement envers la profession et de son rôle dans l’élaboration d’un programme national de littératie financière.

Auparavant, M. Dancey a été sous-ministre adjoint de la Direction de la politique de l’impôt au ministère des Finances ainsi que chef de la direction et associé principal chez PwC Canada. À l’heure actuelle, il est chef de la direction de l’International Federation of Accountants (IFAC).

CPA CANADA ET L’ICAZ SIGNENT UN ACCORD DE RÉCIPROCITÉ

Le 1er avril 2019, le premier accord de réciprocité entre CPA Canada et l’Institute of Chartered Accountants of Zimbabwe (ICAZ) est entré en vigueur. Cet accord établit les critères nécessaires pour devenir membre de l’une ou l’autre des organisations comptables.

« Nous sommes très heureux de donner accès au titre canadien de CPA aux détenteurs du titre de CA de l’ICAZ, tout en offrant la réciproque aux CPA canadiens », a déclaré Joy Thomas, présidente et chef de la direction de CPA Canada. « Ces ententes, qui ouvrent des débouchés et stimulent la croissance économique, illustrent de belle façon la collaboration entre les organisations professionnelles de divers pays. »

Dans la dernière année, CPA Canada a signé un accord de réciprocité avec le Hong Kong Institute of Certified Public Accountants et avec l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales. La liste complète des ententes conclues avec des organismes comptables se trouve ici.

DES REPRÉSENTANTS DE CPA CANADA PARTICIPENT À UN COLLOQUE EN JAMAÏQUE

Grâce à la technologie, deux représentants de CPA Canada ont pu se joindre à distance à un colloque d’étudiants en Jamaïque.

Connectés sur Skype Entreprise, Michael Wong, du groupe Recherche, orientation et soutien (ROS), et Lennox Parkins, membre de CPA Canada originaire de Jamaïque, ont donné une présentation et répondu aux questions des étudiants lors d’un colloque d’une demi-journée en février dernier. Pour permettre à M. Wong et à M. Parkins de se joindre au colloque à partir du lieu de leur choix, l’équipe des Affaires internationales de CPA Canada a collaboré avec le groupe ROS et la division des TI, qui s’est notamment chargée d’établir la connexion Wi-Fi et de démarrer la conférence.

Cette première initiative conjointe de l’Institute of Chartered Accountants of Jamaica (ICAJ) et de CPA Canada s’inscrit dans le cadre de l’engagement de cette dernière à soutenir l’essor de la profession comptable et la mobilisation des futurs étudiants potentiels ainsi que des enseignants en comptabilité et parties prenantes clés. Les deux organisations ont signé un accord de réciprocité plus tôt cette année.

UN ATELIER SUR LA CHAÎNE DE BLOCS REMPORTE DU SUCCÈS AUPRÈS DES CPA DE TRINITÉ-ET-TOBAGO

Quarante CPA canadiens ont participé récemment à un atelier d’une demi-journée sur la technologie de la chaîne de blocs et ses applications à Port of Spain, à Trinité-et-Tobago.

« Nous sommes conscients que la chaîne de blocs est un des principaux inducteurs de changement qui touchent la profession comptable. Il importe, donc, que les CPA comprennent mieux, dans les grandes lignes, les possibilités que représente cette technologie », a déclaré Anil Seeterram, de la section de la République de Trinité-et-Tobago de CPA Canada, qui a organisé l’événement.

L’atelier visait à fournir de l’information aux membres sur la façon dont les entreprises peuvent tirer parti de cette technologie pour créer de la valeur, faire naître de nouvelles occasions et résoudre les problèmes courants. Il a été animé par Saad Imran, CPA canadien et cofondateur de Node Blockchain (Toronto), qui a présenté une séance d’introduction à la chaîne de blocs, ainsi que Lily Dash, présidente et chef de la direction de Rexy, et Peter George Jr, président de Bitt, qui ont donné quelques exemples d’application de la chaîne de blocs.