Canada | PME

5 conseils pour éviter les périodes creuses cet été

Profitez des temps morts de la saison pour donner un nouvel essor à votre entreprise en revitalisant vos relations et en motivant votre personnel.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Propriétaire d'une entreprise décontractée, regardant par la fenêtre de son bureau à aire ouverteProfitez de l’été pour tenir des réunions à l’extérieur ou pour trouver des activités de réseautage où vous pourrez tisser de nouvelles relations ou raviver les anciennes. (Getty Images/Hero Images)

L’été bat son plein, c’est le temps des vacances, mais votre entreprise ne peut se permettre de faire relâche.

D’après l’étude Office Pulse 2018 menée par Captivate auprès de 362 professionnels du milieu des affaires, dès que le temps se réchauffe, la productivité baisse de 17 %, et la concentration s’affaiblit chez 51 % des employés.

« Pourtant, le ralentissement des affaires n’est pas inévitable », selon Lisa Kember, présidente et cofondatrice de Business Leaders Circle, une organisation qui aide les dirigeants et les entrepreneurs à bâtir des entreprises à fort potentiel de croissance. « Au contraire, vous pouvez profiter de l’été pour stimuler les ventes. »

Suivez ces cinq conseils pour maintenir la productivité et la rentabilité de vos activités tout en vous gardant du temps pour reprendre des forces.

1. LIBÉREZ VOTRE CRÉATIVITÉ

Privilégiez les activités qui vous passionnent ou essayez-en de nouvelles pour débrider votre créativité, rompre la monotonie et vous remettre sur pied, conseille la coach pour cadres supérieurs Pam Griffiths.

« Les CPA, comme bien d’autres professionnels, sortent tout juste de six mois de labeur intensif, alors le moment est bien choisi pour miser sur la créativité et trouver des façons de refaire le plein d’énergie », dit-elle.

Si vous hésitez à prendre congé, sachez que la productivité décline à mesure qu’augmentent le stress, le surmenage et l’angoisse de perdre des affaires, poursuit-elle. [Pour vous en convaincre, lisez Le mythe du multitâche : plus on s’en met sur les épaules, moins on est productif.]

« Les nouvelles idées émergent quand on s’évade du train-train quotidien et qu’on parvient à vivre l’instant présent. Vous devez vous persuader qu’en prenant du temps pour vous et en vous ressourçant, vous reviendrez au travail en pleine possession de vos moyens. »

2. STIMULEZ VOTRE PERSONNEL

Au bureau, en pleine période de pointe des vacances, vous devez composer avec le manque de personnel et la baisse de productivité des employés, souligne Mme Kember.

Pour pallier ces inconvénients, elle recommande d’instaurer des incitatifs estivaux. Dans un autre sondage Office Pulse de Captivate, près de la moitié (44 %) des 188 professionnels interrogés ont déclaré que leur employeur n’offrait aucun avantage saisonnier.

Parmi les avantages estivaux les plus courants cités par les employés qui ont la chance d’en avoir, mentionnons un code vestimentaire décontracté, des horaires flexibles et des options de télétravail. Outre ce qui précède, songez aussi à des activités hors bureau pour profiter du beau temps, comme un barbecue, un pique-nique ou une soirée-terrasse. Soutenez les ventes en organisant un concours pour motiver votre personnel. « Ces mesures peuvent donner du cœur à l’ouvrage à vos employés », fait valoir Mme Kember.

Mme Griffiths, elle, suggère de tenir des réunions à l’extérieur ou de planifier un remue-méninges dans le cadre d’une excursion pour favoriser la collaboration et renforcer l’esprit d’équipe. Vérifiez où vous en êtes dans l’atteinte des objectifs dans chaque service et sur le plan individuel.

« Il arrive parfois que les professionnels perdent de vue leur mission et leur vision, continue-t-elle. Cette période est propice à une rétrospective, pour confirmer si vous êtes toujours en phase avec vos objectifs, si vous attirez les bons clients. Assurez-vous que votre équipe comprend la raison d’être de votre entreprise. »

3. REVITALISEZ VOS RELATIONS

N’oubliez pas que vos clients vivent probablement, tout comme vous, un ralentissement des activités et un manque de motivation pour la recherche d’occasions d’affaires.

Piquez leur curiosité, rappelez-leur les services que vous offrez. Envoyez-leur une trousse de vacances d’été, recommandez-leur votre dernière lecture ou invitez-les à une rencontre de revue de leur compte, propose Mme Kember.

« Nombre de propriétaires d’entreprise, conseillers et représentants se laissent aller un peu quand arrivent les beaux jours. J’estime que c’est une occasion ratée. La saison estivale est le moment idéal pour accueillir de nouveaux clients et multiplier les rapports avec les clients existants. »

L’été va de pair avec les relations sociales, signale pour sa part Mme Griffiths. Trouvez des activités de réseautage où vous pourrez tisser de nouvelles relations ou raviver les anciennes, donner des conférences ou nouer des partenariats. Quand vous concluez des affaires, évitez de baisser vos prix, préconise-t-elle. Mettez plutôt en évidence la valeur ajoutée qu’apporte votre offre de services.

« Prenez le temps de bâtir des relations, fixez des rendez-vous aux personnes qui ont attiré votre attention auparavant. Entamez ces conversations maintenant, car vos actions d’aujourd’hui peuvent se révéler déterminantes pour vos ventes de l’automne. »

4. DÉLESTEZ-VOUS DES TÂCHES FASTIDIEUSES

Vous en avez assez de ces tâches ennuyeuses accaparant un temps précieux que vous préféreriez consacrer à des activités inspirantes?

Dressez la liste des responsabilités professionnelles qui vous motivent, puis faites de même pour celles qui vous rebutent, voire qui vous empêchent de dormir la nuit (littéralement), recommande Mme Griffiths.

Ensuite, réfléchissez à des moyens de vous débarrasser des dernières. Envisagez, par exemple, de faire appel à un autre professionnel (pigiste ou contractuel) pour s’en occuper; d’embaucher un adjoint à temps partiel (comme un stagiaire ou un étudiant) pour vous donner le temps de souffler un peu et de vous concentrer sur ce que vous faites le mieux; ou de procéder à un échange de services avec une entreprise apparentée.

« En délaissant les tâches hors de notre domaine d’excellence, nous devenons bien plus productifs… et bien plus énergiques », soutient Mme Griffiths.

« Si votre entreprise n’est pas prête à investir dans l’externalisation, établissez une stratégie pour répartir différemment vos heures de travail : combinez vos tâches autrement afin de casser la routine. Consacrez les périodes où vous avez le plus d’énergie aux activités que vous aimez le plus… puis trouvez du temps pour le reste. »

5. REGARDEZ VERS L’AVENIR

Que ce soit pour cet automne ou pour l’été prochain, il est toujours possible de planifier et de définir une stratégie pour attirer de nouvelles affaires et éviter les creux. [Besoin d’inspiration? Lisez Des balados sur les affaires à écouter sous le soleil.]

Pour profiter d’un bel essor automnal, Mme Kember conseille de vous préparer à lancer vos campagnes dès la fin d’août en établissant des listes de clients et en vous assurant qu’un soutien technique est en place et que vos équipes sont fin prêtes.

« Passez les mois d’été à planifier un bon départ… grâce à un solide effort de prospection et de marketing. Organisez vos campagnes publicitaires, notamment dans les médias sociaux, à l’avance. Mettez tout en œuvre pour faire prospérer votre entreprise en septembre. »

STIMULER LA CROISSANCE

Apprenez à générer un bon chiffre d’affaires tout en gérant la croissance et l’expansion grâce aux ateliers de littératie financière Maximiser votre entreprise pour les PME et Survie financière pour les entrepreneurs offerts par CPA Canada.