Canada | Finances personnelles

De grandes vacances à petit prix

De la planification stratégique des nuitées au budget de l’essence, quelques conseils futés pour empêcher tout dérapage sur le chemin de l’été.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

mère sécurisant les enfants sur le siège arrière du mini vanSe déplacer en voiture revient moins cher que prendre des billets d’avion pour toute la famille, mais les coûts peuvent quand même faire boule de neige. (Getty Images/pixdeluxe)

L’hiver commence enfin à se faire oublier et, d’un océan à l’autre, on attend avec impatience les vacances d’été. Qu’on traverse le pays ou qu’on visite des endroits près de chez soi, voyager en voiture, c’est s’évader en toute sérénité et à peu de frais. Se déplacer en voiture revient moins cher que prendre des billets d’avion pour toute la famille, mais les coûts peuvent quand même faire boule de neige.

« L’ennui avec les vacances en voiture, c’est qu’on a tendance à improviser, sans vraiment dresser de budget », estime Barry Choi, spécialiste torontois des finances personnelles et des voyages.

M. Choi propose quelques conseils futés en vue de consacrer plus de temps à la détente qu’à la logistique.

PLANIFIEZ L’HÉBERGEMENT

La plupart du temps, quand on voyage en voiture, l’hébergement sera la principale dépense, quelle que soit la durée des vacances, souligne M. Choi. « L’avantage, c’est que vous êtes mobile, ce qui vous permet de loger en périphérie des métropoles, ajoute-t-il. Au centre-ville, les chambres d’hôtel sont chères, sans compter le stationnement. »

M. Choi suggère aussi d’adhérer aux programmes de fidélisation de plusieurs chaînes hôtelières. « Vous ne profiterez pas tout de suite de vos points mais, si vous séjournez souvent à l’hôtel, vous pourrez les échanger plus tard contre des nuitées gratuites. »

FAITES LE PLEIN AU MEILLEUR PRIX 

Avez-vous vu les prix de l’essence? Faire le plein finit par coûter cher, même avec les voitures les moins gourmandes. Pour économiser à coup sûr, M. Choi conseille l’application GasBuddy.

« Elle vous permet de voir les prix du carburant sur votre itinéraire, explique-t-il. Mieux : l’appli calcule combien vous dépenserez pendant le voyage. Je trouve l’idée utile pour dresser un budget. »

TROUVEZ DES ACTIVITÉS ABORDABLES

Sur le chemin des vacances, on veut s’amuser, mais sans pour autant se ruiner. M. Choi recommande d’être à l’affût des activités gratuites : vous pourriez aller à la plage ou visiter un parc provincial. « Bien des petites villes que vous traverserez auront quelque chose d’intéressant à offrir, gratuitement ou à prix modique », précise-t-il.

Cela dit, si vous visitez de grandes villes, M. Choi suggère de vous renseigner pour savoir s’il y a des journées gratuites au musée ou au zoo, par exemple. Sinon, tâchez d’acheter les billets à l’avance pour éviter de faire la queue.

EMPORTEZ DES PROVISIONS

« Enfant, j’ai fait quelques voyages en voiture avec mes parents et mes cousins, se rappelle M. Choi. Ma tante ne se séparait jamais de son cuiseur à riz! » Pas besoin de s’encombrer d’une batterie de cuisine, ajoute-t-il, mais vous ne regretterez pas d’avoir emporté une glacière. 

« Prenez une glacière et achetez des provisions en cours de route : vous préparerez des sandwichs et des casse-croûte, au lieu de faire des arrêts multiples pour manger de la pizza ou des hamburgers. »

ENCORE QUELQUES MOTS…

Une enquête menée pour CPA Canada révèle que 35 % des participants prévoient voyager dans leur propre province ou territoire cet été, alors que 23 % pensent visiter d’autres provinces ou territoires au Canada. Pour en savoir plus, voyez les résultats du sondage de CPA Canada sur les dépenses de l’été 2019.

Enfin, avant de confirmer vos réservations, renseignez-vous sur les fraudes courantes liées aux vacances pour éviter d’être victime d’offres frauduleuses.