Formateur en entreprise donnant une présentation à un groupe de jeunes entrepreneurs

Depuis 2015, la BDC et CPA Canada font équipe pour donner des ateliers de littératie financière animés par des bénévoles. (Photo de Africa Studio/Shutterstock)

Canada | PME

CPA Canada et la BDC font équipe pour donner des ateliers de littératie financière conçus pour les entrepreneurs

Les deux organisations collaborent depuis plusieurs années pour faire en sorte que les entrepreneurs, nouveaux ou établis, aient les compétences nécessaires à leur réussite.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

On estime que plus de 99 % des entreprises canadiennes sont des PME. Voilà pourquoi, depuis 40 ans, la Banque de développement du Canada (BDC) tient une semaine thématique pour les soutenir, appelée tout bonnement la Semaine de la PME BDC. Ainsi, cette année, du 14 au 20 octobre, plus de 500 activités sont prévues d’un océan à l’autre pour aider les entrepreneurs à faire du réseautage et à parfaire leurs connaissances et leurs aptitudes entrepreneuriales.

La BDC est la seule institution financière du pays à se consacrer exclusivement aux entrepreneurs. Tout comme CPA Canada, elle a à cœur de faire la promotion de la littératie financière. Voilà donc un bon partenaire pour notre Programme de littératie financière. Depuis 2015, la BDC et CPA Canada font équipe pour donner des ateliers de littératie financière animés par des bénévoles. Déjà, cette année, ces personnes généreuses de leur temps ont animé 43 séances aux quatre coins du Canada – bien souvent dans le cadre de déjeuners-causeries. La BDC fournit les locaux et les rafraîchissements, et nous, les bénévoles, qui s’appuient sur les documents et les présentations élaborés par nos soins.

« Nous nous réjouissons de la belle collaboration que la BDC et nous entretenons depuis plusieurs années. Cette banque d’affaires exploite les compétences de nos CPA bénévoles et utilise les supports d’information élaborés pour notre Programme de littératie financière. Ensemble, nous avons l’occasion de parfaire les connaissances de milliers d’entrepreneurs en herbe ou bien en selle », raconte Doretta Thompson, directrice, Responsabilité sociétale, à CPA Canada.

Cette année, CPA Canada et la BDC ont eu l’idée d’organiser des exposés sur la gestion des finances à l’intention des entrepreneurs autochtones des régions nordiques du pays (lire notre article sur la littératie financière en région éloignée). Les deux ont aussi uni leurs efforts pour concrétiser le programme (maintenant étoffé) de la banque axé tout particulièrement sur les femmes entrepreneures. C’est ainsi qu’a été mise en branle, en juin, la tournée « On parle Affaires » pour soutenir les entrepreneures désireuses de faire passer leur « business » à une vitesse supérieure. D’ici mars 2019, 15 séances auront fait vibrer la fibre entrepreneuriale de femmes d’affaires d’ici.

« Dans ce cas-ci, les présentations et discussions s’étendent sur une journée. On y parle de stratégie, de culture, de vente et de marketing, de bonne compréhension des chiffres et de la façon d’aborder les banquiers », précise Laura Didyk, CPA, CMA, vice-présidente (sud de l’Alberta) et porte-étendard nationale de l’initiative Femmes entrepreneures à la BDC. « Dans ces séances, des comptables bénévoles font une présentation d’une heure sur la façon de lire les états financiers en se fondant sur de la documentation préparée par CPA Canada. »

Outre sa contribution à la tournée de la BDC, CPA Canada a concocté son propre programme destiné aux entrepreneures. Celui-ci couvre les états financiers, la gestion de l’encaisse, la croissance et le financement. Comme l’explique Li Zhang, directrice de projets, Responsabilité sociétale, ce programme sera proposé à l’échelle de tout le pays, par l’intermédiaire du Programme de littératie financière de notre organisation, une fois terminée la tournée « On parle Affaires » de la BDC.

« Notre Programme de littératie financière connaît un franc succès, notamment grâce aux partenaires avec qui nous lui faisons prendre de l’expansion, ajoute Doretta Thompson. Nous sommes impatients de continuer notre travail avec la BDC, afin de fournir de la formation de grande qualité très utile pour les propriétaires de PME et, du coup, bénéfique pour l’économie canadienne. »

POUR EN SAVOIR PLUS

Vous souhaitez améliorer le sort financier d’entrepreneurs motivés, ou d’autres publics cibles? Renseignez-vous au sujet du Programme de littératie financière de CPA Canada. Par ailleurs, vous voudrez peut-être vous joindre à d’autres professionnels partageant les mêmes intérêts en assistant à notre conférence sur la littératie financière (Mastering Money), qui se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à Vancouver.

BDC publie une étude sur la maturité numérique

Cette année, la Semaine de la PME BDC a pour thème Passez au numérique : transformez votre entreprise. Outre les nombreuses activités organisées pour l’occasion, mentionnons que la BDC publie aujourd’hui (15 octobre) les résultats d’une étude présentant un portrait de la situation actuelle des PME en ce qui a trait à la maturité numérique. L’institution financière a d’ailleurs mis au point un outil d’évaluation pour les entrepreneurs qui permet à ceux-ci de déterminer le niveau d’évolution de leur entreprise, sur le plan de l’exploitation des technologies numériques.

« En l’espace de quatre minutes, vous pouvez évaluer le niveau de maturité technologique de votre entreprise », explique Laura Didyk. Le système vous pose des questions sur l’utilisation des technologies et votre capacité à vous adapter aux changements. Vous pourrez aussi comparer votre maturité numérique à celle d’autres entreprises de votre secteur d’activité et, enfin, obtenir des conseils et une liste de ressources susceptibles de vous aider à prendre le virage numérique qui s’impose peut-être.