Leigh Sindlinger

Leigh Sindlinger, fière membre du programme de bénévolat en littératie financière de CPA Canada, qui offre des ateliers destinés à différents publics tels que les aînés, les néo-Canadiens, les étudiants et les Autochtones, chacun étant conçu pour les besoins du groupe visé. (Avec l’autorisation de Leigh Sindlinger)

Canada | Littératie financière

Tirelire, menues dépenses, petites folies? Les jeunes ont besoin de vos lumières

Devenez animateur bénévole d’ateliers de littératie financière pour initier les préados et ados à la gestion de l’argent.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

À l’âge de 12 ans, Leigh Sindlinger a appris une leçon de finances qui échappe encore à bon nombre d’adultes.

Sa mère – enseignante en économie familiale et principale responsable des cordons de la bourse du ménage – lui avait demandé de noter combien, à son avis, coûtait telle et telle chose, par année (vêtements, chaussures, loisirs, activités parascolaires, fournitures scolaires). L’enseignante avait revu la copie de sa fille, fait quelques changements, puis divisé le tout par 52 (nombre de semaines, vous l’aurez deviné). La jeune Leigh s’était vu allouer 50 $ tous les quinze jours dans les huit années suivantes, avec la responsabilité d’acheter les articles précités avec cet argent et d’épargner. (Voyez comment mieux gérer vos finances grâce aux feuilles de travail pour la gestion financière de CPA Canada.)

« En rétrospective, ça a été déterminant pour mon choix de carrière », raconte cette CPA de 45 ans, analyste commerciale principale chez Kal Tire. « Je n’avais pas forcément une passion pour les chiffres à cette époque, mais cela m’a inculqué un intérêt certain pour ce qui concerne les finances, dans la vingtaine et la trentaine. »

Son souci des finances bien tenues est peut-être aussi ce qui l’a amenée à devenir bénévole pour CPA Canada. Au cours des quatre dernières années, Mme Sindlinger a ainsi animé plus de 120 ateliers de littératie financière dans des écoles primaires et secondaires de la région de l’Okanagan, en Colombie-Britannique. Sujets abordés auprès des jeunes de la 3e à la 12année : établir un budget, prévoir ses dépenses, épargner, gérer un compte bancaire, utiliser une carte de crédit, que faire avec ses revenus d’un petit boulot, et même comment faire du troc. La comptable projette d’animer une bonne trentaine d’ateliers du genre dans la prochaine année scolaire.

Sa plus grande satisfaction? Voir la belle curiosité des jeunes ainsi que leur visage qui s’illumine lorsqu’ils viennent de comprendre une nouvelle notion ou qu’ils voient le lien avec un aspect de leur vie quotidienne.

« Ça m’a étonnée de voir à quel point ils ont tous leur mot à dire : “Voici ce que je fais”; “moi, j’épargne pour telle chose”; ou encore, “regardez ce que je me suis acheté avec mon propre argent” », raconte Mme Sindlinger.

 Leigh enseigne dans sa classeLeigh Sindlinger anime un atelier sur le troc en classe de 5e année, à l'école primaire de Cherryville, en Colombie-Britannique. (Avec l’autorisation de Leigh Sindlinger) 

Son plus gros défi? Parvenir à « accrocher » tout le groupe, particulièrement chez les jeunes du primaire, et susciter l’enthousiasme pour un sujet perçu comme ennuyeux, tout en en faisant ressortir la pertinence pour son auditoire.

« Faire un exposé à deux classes en même temps n’est pas une bonne idée; les jeunes deviennent vite turbulents. Les plus vieux, par contre, sont plutôt tranquilles. Il faut quelques blagues ou anecdotes, et aussi beaucoup de questions pour les faire sortir de leur coquille et avoir enfin de bons échanges. »

Le programme de bénévolat en littératie financière de CPA Canada vous offre l’occasion d’animer des ateliers destinés à différents publics tels que les aînés, les néo-Canadiens, les étudiants et les Autochtones (pour en savoir plus, voir Direction franc nord : la littératie financière en région éloignée), chacun étant conçu pour les besoins du groupe visé. Outre l’animation d’ateliers, bien d’autres rôles sont possibles, notamment préparateur de contenu pédagogique, coordonnateur et leader régional.

Vous envisagez ce type de bénévolat? Leigh Sindlinger vous recommande de prendre connaissance du programme de littératie financière de CPA Canada pour déterminer le rôle qui vous conviendrait le mieux, le public cible avec lequel vous aimeriez travailler, le nombre d’heures que vous pourriez consacrer au programme et, aussi, la nature de vos compétences et les traits de personnalité que vous souhaitez mettre à contribution.

« Vous vous connaissez sûrement bien. Demandez-vous quel genre d’enseignant vous seriez. En fonction de votre personnalité, vous saurez avec quel groupe vous seriez le plus à l’aise : des jeunes, des aînés ou même des personnes de tous les horizons. »

PROFITER D’UN ATELIER DE LITTÉRATIE FINANCIÈRE EST PLUS SIMPLE QUE VOUS LE PENSEZ

Organiser un atelier de littératie financière près de chez vous est très facile. Soumettez simplement une demande en ligne, puis nous vous mettrons en contact avec un bénévole de CPA Canada qui se fera un plaisir d’animer l’atelier, de fournir de précieux renseignements et de répondre aux questions de l’auditoire.