Jeff Kreisler

Lors de la prochaine conférence de CPA Canada sur la littératie financière (Mastering Money), Jeff Kreisler présentera des perspectives fondées sur l’étude du comportement afin de nous aider à comprendre comment les gens s’égarent dans la gestion de leurs finances, de l’épargne ou de l’investissement. (Photo de Dan Vincente)

Articles de fond | Portraits

Décisions irrationnelles face à l’argent? L’étude du comportement fournit des explications.

Invité à la conférence Mastering Money, Jeff Kreisler y abordera des pièges courants, assortis de solutions constructives.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Pourquoi des personnes généralement sensées prennent-elles parfois des décisions financières irrationnelles? Pourquoi perdent-elles tout sens des réalités quand il s’agit d’établir un budget pour leurs dépenses facultatives? Pourquoi sont-elles disposées à faire ce que doit... mais plus tard?

Voilà précisément le genre de questions qui intriguent Jeff Kreisler, rédacteur en chef de PeopleScience.com et coauteur de Dollars and Sense. À notre conférence sur la littératie financière (Mastering Money), qui se tient cette année à Vancouver (les 22 et 23 novembre), M. Kreisler présentera des perspectives fondées sur l’étude du comportement pour nous aider à comprendre les forces invisibles qui, bien souvent, amènent les gens à s’égarer dans la gestion de leurs finances, de l’épargne ou de l’investissement.

Comme l’explique le chroniqueur, un phénomène appelé comptabilité mentale entre souvent en jeu relativement aux dépenses non essentielles. « Les gens procèdent de façon irrationnelle. Et il en va de même pour les rentrées d’argent : si vous gagnez 5 000 $ à la loterie, il y a fort à parier que vous ne dépenserez pas cet argent de la même manière qu’une prime de rendement ou un héritage du même montant. Idéalement, on devrait avoir la même perception de toute somme d’argent, quelle qu’en soit la provenance. Mais ce n’est pas le cas. »

Jeff Kreisler a fait des études « classiques » en économie à l’Université Princeton, et c’est beaucoup plus tard qu’il s’est intéressé à l’étude du comportement. Il venait de rédiger son premier livre, Get Rich Cheating (devenez riche en trichant), une réflexion satirique qui, comme il le résume, met au jour toute la tromperie visant à enjoliver les résultats trimestriels – et qui a mené à la déconfiture des Enron et WorldCom de l’époque. Un exemplaire était tombé dans les mains du célèbre expert du comportement Dan Ariely, professeur à l’Université Duke (à Durham, en Caroline du Nord) et fondateur du Center for Advanced Hindsight.

« Dan m’a demandé de venir discuter de mon bouquin avec ses étudiants, raconte M. Kreisler. C’était intéressant de voir leur réaction, d’échanger avec eux et d’en apprendre davantage sur les travaux de leur professeur. Ça a été mon épiphanie. L’économie comportementale a ajouté un élément psychologique aux questions entourant l’économie; on s’attache vraiment à observer la manière dont les gens se comportent en matière de finances... une facette qui m’a fait comprendre des choses mieux que la science économique traditionnelle. »

M. Kreisler souligne que presque tout le monde peut tomber dans le panneau de l’irrationalité quand il s’agit d’argent. Tout simplement parce que les émotions entrent en ligne de compte. « Votre argent, c’est pour votre mariage, pour vos enfants, pour votre retraite ou encore pour les soins dont auront besoin vos parents... toutes choses qui sont empreintes d’émotion, notamment d’incertitude. »

À la conférence de novembre, M. Kreisler s’appuiera sur des études et des anecdotes pour aborder des pièges courants en matière d’argent et offrir des solutions constructives, fondées sur des erreurs fréquentes.

« Je ne vais pas donner de solutions toutes faites, mais plutôt suggérer des solutions appliquées par d’autres et qui se sont révélées efficaces, explique-t-il. Je suis sûr que dans l’auditoire, bon nombre de mes réflexions vont trouver un écho – parce que certains vont se reconnaître ou vont reconnaître des clients. »

PARTICIPEZ AUX ACTIVITÉS DE CPA CANADA

Nous vous invitons à participer à notre conférence sur la littératie financière (Mastering Money), qui se tient cette année à Vancouver les 22 et 23 novembre. Sous le thème « De la formation à la pratique », des experts et des chefs de file du secteur se pencheront sur les nouveautés en matière de formation et de développement des compétences financières.