Les organisations de CA et de CMA confirment la poursuite de leurs pourparlers d’unification

Les dirigeants des professions de CA et de CMA réaffirment leur engagement à l’égard de l’unification et indiquent à l’ICCA et à CMA Canada de poursuivre les activités d’unification à l’échelle nationale.

Lors de réunions de dirigeants tenues à Toronto et à Vancouver, les dirigeants nationaux et provinciaux des organisations de CA et de CMA ont évalué les derniers développements survenus au Québec, l’état des pourparlers d’unification dans les autres provinces (y compris les votes des membres en faveur de l’unification au Manitoba et en Colombie-Britannique), ainsi que le récent retrait des pourparlers d’un certain nombre d’organisations de CGA. Au terme de ces réunions, les dirigeants des deux professions ont réaffirmé chacun de leur côté leur engagement à l’égard de l’unification de la profession et ont indiqué à l’ICCA et à CMA Canada de poursuivre les activités d’unification à l’échelle nationale.

Le nouveau titre canadien de comptable professionnel agréé (CPA) est devenu réalité plus tôt ce mois-ci lors de l’adoption de la loi unifiant les organisations comptables des CA, des CMA et des CGA du Québec. Par suite de cet événement marquant, tous les comptables professionnels québécois portent le titre de CPA, lequel est décerné par le nouvel Ordre des CPA. Ailleurs au Canada, les pourparlers d’unification continuent. Les organisations qui participent à ces pourparlers représentent la plus grande partie de la profession au Canada et comprennent toutes les organisations de CA, sauf les CA de l’Alberta, et toutes les organisations de CMA, sauf les CMA de l’Ontario. En outre, CGA-Alberta s’est dite résolue à maintenir sa participation à la démarche d’unification. Bref, le processus d’unification se poursuit dans les provinces du Canada bien que, comme prévu, les progrès ne soient pas uniformes à l’échelle du pays ou au sein des organisations.

La position des organisations participantes n’a pas changé depuis que des pourparlers exploratoires ont été entrepris il y a un an. Nous croyions alors, et croyons toujours, que l’unification des trois professions comptables canadiennes sous la bannière du titre de CPA canadien permettrait, d’une part, d’assurer au mieux la protection du public grâce à un ensemble unique de règles de déontologie et de normes professionnelles élevées et, d’autre part, d’accroître l’influence et la valeur de la profession au Canada et à l’international.

Nous sommes déçus que la majorité des associations de CGA, y compris CGA-Canada, aient décidé de se retirer des pourparlers officiels. Nous demeurons ouverts à l’idée d’une unification avec toutes les organisations de CGA selon les huit principes directeurs énoncés dans le cadre national d’unification publié en janvier.

Les organisations de CA et de CMA, en collaboration avec les organisations provinciales de CGA participant toujours aux pourparlers d’unification, continueront de travailler à la mise au point du nouveau programme d’agrément CPA. Une version préliminaire de la grille de compétences du nouveau programme a d’ailleurs été élaborée et le développement des modules du programme commencera sous peu.

CMA Canada et l’ICCA continuent en outre de travailler, de concert avec les associations de CGA toujours parties aux pourparlers d’unification, à l’élaboration du plan visant la création de CPA Canada, le nouvel organisme national qui appuiera les organisations provinciales de CPA. La première tâche de CPA Canada consistera à prendre en charge l’élaboration du nouveau programme d’agrément CPA.

Malgré les difficultés qui se posent, nous faisons des progrès. Comme nous l’avons signalé dès le début, l’unification de 40 organisations différentes sous une même bannière est un processus complexe et semé d’embûches. Nous demeurons néanmoins résolus à réaliser l’unification de la profession comptable canadienne puisqu’elle sera avantageuse pour le Canada et nos membres.