Vidéos sur les membres : Ce qui vous définit comme CPA

Aucune description de poste ne peut résumer les rôles d’un CPA. Loin du cliché du comptable assis à son bureau à aligner des chiffres, nous sommes globe-trotters, agents humanitaires, entrepreneurs, passionnés de sport, athlètes, et plus encore.

Dans cette série de quatre vidéos en anglais seulement, Bruce Sellery, journaliste économique, s’entretient avec quatre CPA au parcours unique, dont une directrice financière, un entrepreneur et un agent de joueurs de hockey. En évoquant leurs expériences et les avantages que le titre de CPA leur a procurés, ces CPA abordent les sujets suivants :

AGENTE HUMANITAIRE : GEETA TUCKER

Être accueillie par une chaleur accablante au sortir de l’avion est le premier indice qu’on n’est plus au Canada. À titre de directrice financière à Agriteam Canada, Geeta Tucker a contribué à construire 14 cliniques au Nigeria. Elle a dû composer avec les routes inondées, les termites qui s’attaquaient au matériel et les problèmes de sécurité. Ses compétences spécialisées et générales de CPA lui ont permis de rester calme et concentrée sur son travail. D’indiquer Mme Tucker : «La comptabilité constitue une langue commune dans le monde pour ceux qui ont étudié et travaillent dans ce secteur.»

(vidéo en anglais)


ENTREPRENEUR : SARB MUND

Quand il était plus jeune, Sarb Mund, propriétaire de Soho Road, trouvait que le métier de comptable était «le plus ennuyeux du monde». Aujourd’hui propriétaire de trois camions de cuisine de rue et d’une entreprise prospère, il est ravi d’avoir changé d’idée. Lors de sa fondation, son entreprise, Soho Road, a obtenu deux des 17 permis d’exploitation distribués cette année-là. «Je les dois assurément à mon titre de CPA», affirme-t-il.

(vidéo en anglais)


AGENT DE JOUEURS DE HOCKEY : JOE RESNICK

Ce CPA a commencé par refuser, au nom d’un joueur qu’il représentait, un contrat de 25 millions $ proposé par une équipe de la LNH, pour ensuite négocier pour celui-ci un salaire de 27 millions $ sur cinq ans. Selon Joe Resnick, propriétaire de Top Shelf Sports Management Inc., le film Jerry McGuire décrit bien la réalité. Obtenir le titre de CPA n’est pas un accident de parcours. Pour Joe Resnick, c’était le meilleur moyen de devenir un agent de sportifs respectable. «C’était planifié», conclut-il.

(vidéo en anglais)


DE WINNIPEG À NEW YORK : TAMARA SCHOCK

Si déménager de Winnipeg à New York peut sembler intimidant pour la plupart, ça n’a pas été le cas pour Tamara Schock, CPA. Lorsqu’elle a choisi de s’installer à New York pour des raisons professionnelles, elle a apporté un point de vue international qui reposait sur une compréhension approfondie de cadres de réglementation et de fiscalité différents. D’observer Mme Schock : «À mon grand étonnement, mon bagage canadien était plus hors du commun que je le pensais.»

(vidéo en anglais)


Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.