Femmes leaders en comptabilité : Leah Turner

Leah Turner, CPA, présente le cheminement de carrière qu’elle a suivi pour devenir leader dans le domaine comptable.

  • Poste : analyste financière
  • Organisation : Tourmaline Oil Corp., Calgary
  • Nombre d’employés : 75
  • Diplôme universitaire : 2001, B. Com. en comptabilité et finance, Université de l’Alberta
  • Titre comptable : 2004

Leah Turner a beaucoup progressé depuis l’époque où elle était, selon ses dires, une stagiaire « au-dessus de ses affaires » chez Deloitte. « Je me pensais alors infaillible », admet-elle.

« À cause de cette attitude, les deux premières années de ma carrière ont été difficiles. Une fois que j’ai appris que je n’étais pas “la crème de la crème” et que j’ai acquis une bonne dose d’humilité, les choses se sont vraiment améliorées. L’expérience est précieuse, et on l’acquiert en tirant des leçons de nos erreurs. C’est parce que j’ai su apprendre de mes erreurs que j’ai pu arriver où je suis. »

Chez Tourmaline, sa principale responsabilité consiste à s’assurer que toutes les exigences légales et réglementaires sont respectées, y compris en ce qui concerne les rapports trimestriels et annuels, les déclarations fiscales, les règles adoptées au Canada par suite de l’adoption de la loi SOX et les normes IFRS.

« C’était auparavant une fonction assumée en solo, explique-t-elle, c’est-à-dire que j’étais chargée de m’assurer que tous les employés n’appartenant pas au service de l’information financière faisaient le nécessaire pour que l’entreprise demeure en conformité dans tous les domaines. Récemment, l’équipe de l’information financière s’est enrichie de trois ou quatre nouveaux membres, tous occupant des postes de cadre ou de conseil. J’agis à titre de personne-ressource, mais je pense qu’il nous faut absolument travailler en équipe — pas en suivant une hiérarchie. »

En matière de leadership, Leah accorde une très grande importance à la coopération. « Il faut une équipe pour bâtir une grande entreprise. Chacun a un rôle aussi utile que celui de ses collègues. Nous devons tous nous faire confiance et nous respecter », ajoute-t-elle.

« Je crois en l’éthique, et je pense aussi que l’on est récompensé pour ce qu’on fait de bien. Si vous traitez bien vos employés, ils vous le rendront au centuple.

« Je suis énergique, j’aime prendre les devants; je ne crains pas de m’exprimer. Mais par-dessus tout, je crois qu’il faut avoir une vue d’ensemble. Les bons leaders ne s’enlisent pas dans les menus détails », dit-elle de son bureau chez Tourmaline, une société d’exploration et d’exploitation pétrolière et gazière fondée il y a deux ans.

Il est aussi important de savoir déléguer. « Si vous êtes trop occupé, vous ne pouvez pas évaluer, analyser et planifier. De plus, vos employés doivent savoir que vous les valorisez et leur faites assez confiance pour leur confier certaines de vos tâches. »

Ses opinions sur la gouvernance proviennent des sources les plus originales. « Tout ce que je sais du leadership, je l’ai appris en observant des leaders que je respectais, y compris mes anciens mentors. J’ai également appris beaucoup auprès de personnes qui ne me semblaient pas efficaces. »

En définitive, conclut-elle, c’est un « équilibre fragile entre l’empathie, la compréhension et la fermeté » qui fait les bons leaders.

Dans une petite entreprise comme Tourmaline, l’avancement peut être limité. Le supérieur immédiat de Leah est le chef de la direction financière. Néanmoins, elle ne prévoit pas changer d’emploi.

« J’aime mon travail et il me satisfait pleinement. Notre secteur se trouve sans cesse confronté à des défis lorsque de nouveaux règlements sont adoptés et, compte tenu de la croissance de l’entreprise, on ne s’ennuie jamais. Plus tard, je pourrais occuper un poste de plus grande importance. »

Pour satisfaire sa soif de perfectionnement et acquérir des compétences d’administratrice, elle prévoit siéger à de nombreux conseils d’OSBL et de sociétés.

Cette année, Leah et son mari sont devenus parents, ce qui ajoute une toute nouvelle dimension à leur vie.

« C’est un nouveau défi, dit-elle, mais que serait la vie sans des défis? »

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.