Femmes leaders en comptabilité : Doreen Malone

Leader dans le domaine comptable, Doreen Malon, CPA, présente son cheminement de carrière.

  • Poste : Directrice générale
  • Organisation : Théâtre Neptune
  • Diplôme universitaire : 1983, baccalauréat en commerce, Université Saint Mary’s
  • Titre comptable : 1985
En 1987, deux ans après s’être présentée à l’EFU alors qu’elle travaillait chez Grant Thornton à Halifax, Doreen Malone a quitté le cabinet pour passer six mois en Angleterre à des fins de travail et de loisirs. « J’ai pris un risque », concède-t-elle de son bureau du théâtre Neptune, dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Aujourd’hui, à titre de directrice générale, elle codirige cet établissement de près de 50 ans. « Je partage les responsabilités de leadership avec le directeur artistique, et nous faisons rapport au conseil d’administration, composé de 18 bénévoles. »

Doreen faisait partie de la nouvelle équipe de haute direction engagée en 1999 pour ressusciter le projet « New Neptune », qui faisait alors l’objet de travaux de reconstruction considérables. Le nouvel établissement, qui occuperait dès lors 45 000 pieds carrés, comprenait notamment un studio et une école de théâtre, mais le projet commençait à s’essouffler. Il était temps de renouveler la direction.

Maintenant, ce monument de la côte Est est célèbre pour ses représentations jouées à guichets fermés.

Doreen assume la responsabilité directe du leadership et de la gestion à l’égard de tous les aspects administratifs et commerciaux : planification stratégique, fonctions de gouvernance déléguées par le conseil, ressources humaines, gestion financière, marketing, collectes de fonds, relations avec le public et les gouvernements, technologies, ainsi que mise en œuvre des programmes, des systèmes et des politiques. Elle gère un budget d’exploitation de 5 millions de dollars, et dirige 30 employés à plein temps et jusqu’à 120 employés à temps partiel.

 Elle peut compter sur quelques assistants personnels : son fidèle BlackBerry et son conjoint de longue date. « Il m’écoute avec une patience infinie, explique-t-elle. Parfois, après lui avoir parlé, mes problèmes ne semblent plus aussi graves. »

Doreen raconte que son parcours de leader a commencé à « se dessiner » à l’école, puis qu’il a évolué lorsqu’elle a participé à des activités bénévoles, donné des cours à l’université, et présidé des négociations syndicales. « Il me semble que si vous voulez changer les choses, il faut prendre le relais dès qu’une occasion se présente. C’est étonnant de voir à quel point les autres sont disposés à vous laisser assumer ce rôle si vous démontrez de l’initiative. J’ai grandi dans une ferme, ajoute-t-elle, et nos parents nous ont fait comprendre que, si on veut que quelque chose se passe, on ne peut pas attendre les bras croisés indéfiniment. »

Les formations qu’elle a suivies, dont le cours Executive Women à l’Université Harvard de Boston et le cours Building Personal Leadership Capacity du Banff Centre en Alberta, l’ont également beaucoup aidée à progresser.

Si c’était à recommencer, qu’est-ce que qu’elle ferait différemment? « Je travaillerais intelligemment au lieu de travailler dur. Je consacrerais plus de temps à réfléchir à ce qui doit être fait, puis je partagerais les tâches au lieu d’essayer de tout faire seule. Également, je me convaincrais moins facilement que le travail bien fait suffit pour me faire valoir. Je penserais plutôt à faire ma promotion. » Elle a désormais changé son fusil d’épaule — engagement dans la collectivité, porte-parole pour le théâtre, marketing, exposition médiatique. « À l’échelle nationale, j’interviens pour défendre le théâtre, et je participe à des conférences sur le sujet. »

Côté bénévolat, elle est membre du conseil d’administration de Credit Union Atlantic, et a déjà fait partie de plusieurs comités et conseils.

Doreen propose quelques idées concernant la progression en matière de leadership. « Dans un rôle de leadership, vous prenez rapidement conscience de ce que vous faites bien naturellement, de ce que vous pouvez encore apprendre et de ce qui vous posera certainement toujours problème. Vous devez savoir ce qui vous convient, changer ce que vous pouvez et accepter le reste. »

PARCOURS PROFESSIONNEL

  • De 1983 à 1987 – Grant Thornton, Nouvelle-Écosse
  • 1987 – District Audit Service of England and Wales
  • De 1987 à 1993 – Grant Thornton, Nouvelle-Écosse
  • De 1993 à 1999 – Centre des Arts de la Confédération

MISE À JOUR 2013

Poste : (2013 : Planificatrice financière)

Organisation : (2013 : Assante Capital Management Ltd.), à Halifax

 En 2010, Doreen a quitté le théâtre Neptune pour occuper le poste de planificatrice financière au sein de l’équipe d’Assante Capital Management Ltd., à Halifax. Elle s’est également jointe à deux conseils d’administration : celui de Shelter Nova Scotia, organisme qui lutte contre l’itinérance, en tant que trésorière, et celui de FORCE (Fundy Ocean Research Centre for Energy), principal centre de recherche canadien sur la technologie marémotrice, qui cherche à exploiter les marées de la baie de Fundy pour créer de l’électricité, où elle est administratrice indépendante.

« Le secteur de l’énergie renouvelable est l’un des secteurs les plus innovateurs et intéressants où œuvrer actuellement », affirme-t-elle. En novembre 2012, Doreen a obtenu le titre de CFP.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.