Profiter des points-récompenses

Vraiment tout pour plaire : économie de 3 cents le litre sur l’essence, remise de 4 % à l’épicerie, les programmes de récompenses séduisent les consommateurs.

Les programmes de récompenses servent à fidéliser les clients, à qui les entreprises – banques, détaillants de vêtements, cafés du coin – proposent d’accumuler des points, des milles ou d’autres crédits, à valoir sur les prochains achats.

Cet outil de marketing, efficace et rentable, incite les clients fidèles à consommer davantage : plus ils dépensent, plus ils obtiennent de réductions. Mais surtout, ces programmes permettent aux entreprises de recueillir de précieuses données sur les habitudes de leur clientèle.

TYPES DE PROGRAMMES DE RÉCOMPENSES

En gros, il existe trois types de programmes de récompenses :

  • Les programmes pour voyageurs – on accumule des « milles » à valoir sur des déplacements ou des nuitées en hôtel
  • Les programmes des détaillants – on accumule des points qui serviront à faire des achats ou à obtenir des rabais chez les détaillants en question (10 $ de rabais au supermarché, café gratuit, places gratuites au cinéma)
  • Les programmes de remise en argent – les points sont échangeables contre de l’argent

LES ROUAGES DES PROGRAMMES DE RÉCOMPENSES

Avant de partir en voyage, on va en général chercher des devises, obtenues à un certain taux de change. Il en va de même pour les programmes de récompenses. Chaque dollar dépensé est converti en points ou en milles au taux déterminé par l’organisation offrant le programme de fidélité. Par exemple, dans le cas des programmes pour voyageurs, chaque dollar donne droit à un mille. Certains détaillants ont par ailleurs instauré une multitude d’autres modalités : davantage de points si vous utilisez leur carte de crédit maison; davantage de points à l’achat d’essence ou d’aliments; davantage de points à l’occasion de certaines journées. À moins d’être expert en la matière, les détails pointus de tous les scénarios possibles peuvent être difficiles à suivre. Il n’est pas évident de réussir à exploiter pleinement toutes les possibilités.

D’ailleurs, les programmes de récompenses sont critiqués : on souligne qu’il est difficile, pour les adhérents, d’accumuler rapidement un grand nombre de points ou de milles. Tout de même, certaines entreprises offrent une prime de bienvenue ou d’autres types de mesures incitatives pour aider à engranger des points plus vite. Quelques détaillants choisissent une autre stratégie et adhèrent à un programme de fidélisation coalisé comme Air Miles. Les points Air Miles peuvent être accumulés chez de nombreux commerçants, et échangés aussi dans n’importe quelle entreprise participante, pour donner plus de choix au consommateur.

QUEL PROGRAMME CHOISIR?

Pour tirer le maximum d’un programme de fidélisation, voici quelques points à considérer :

  • Où faites-vous vos achats? Choisissez un programme qui correspond étroitement à vos habitudes de consommation.
  • Avez-vous tendance à tout payer par carte de crédit? Pour profiter des programmes les plus généreux, notamment les programmes pour voyageurs, il faut dépenser de fortes sommes. Dépensez-vous vraiment assez pour justifier l’adhésion au programme envisagé?
  • Réglez-vous toujours intégralement le solde mensuel de votre carte de crédit? Ou bien vous arrive-t-il d’avoir un solde impayé, et donc des intérêts? Sachez-le, si vous n’avez pas l’habitude de payer rubis sur l’ongle, vous n’accumulerez jamais assez de points pour qu’il vaille la peine d’adhérer à un programme de récompenses associé à une carte de crédit avec frais.

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Connaissez-vous le taux de cumul des points sur votre carte préférée? Nous vous invitons à publier un commentaire ci-dessous.

Avertissement

Les opinions et les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteure et ne représentent pas nécessairement ceux de CPA Canada.

À propos de l’auteur

Wendy Braithwaite, CPA, CA

CFO at Sodexo Canada
Wendy was the head of Finance for MasterCard Canada and is currently CFO at Sodexo Canada. As a coach, mentor, public speaker and blogger on financial empowerment, she is committed to promoting financial awareness and education. She is a lead volunteer at Wood Green’s Community Tax Clinic.