Les 12 fraudes des Fêtes : évitez de vous faire piéger

Le temps des Fêtes, avec son cortège d’activités spéciales et d’échanges de cadeaux, engendre de nombreuses dépenses. Mais attention : plus les dépenses augmentent, plus le risque de fraude augmente.

Le temps des Fêtes est une période très occupée : échéances de fin d’année au travail, magasinage, activités sociales… Ce qu’on ignore souvent, c’est que cette période est aussi particulièrement chargée pour les fraudeurs, très occupés à s’efforcer de voler notre argent.

En cette période de réjouissances, beaucoup d’arnaques sont des variations de stratagèmes employés le reste de l’année. Vu le tourbillon de décembre et la multiplication des achats en ligne – en particulier ceux effectués par des personnes qui maîtrisent mal le Web – les risques de perdre de l’argent sont plus grands. Voici quelques escroqueries courantes en cette saison, que nous nommerons ici « les 12 fraudes des Fêtes ».

1. ARNAQUE À LA CARTE-CADEAU

À l’achat d’une carte-cadeau, assurez-vous que celle-ci n’a pas été modifiée frauduleusement et que son solde est intact, surtout si vous l’avez achetée sur un site d’enchères ou sur le site d’un tiers. De plus, méfiez-vous si on vous demande de régler une facture avec une carte-cadeau.

2. FAUX SITES COMMERCIAUX

Conçus pour ressembler à des sites légitimes, comme Amazon, des sites aux liens malveillants permettent aux fraudeurs de recueillir vos données personnelles et votre numéro de carte de crédit.

3. FRAUDE DE DONS

Les fraudes de dons reposent sur des sites Web bidon qui ressemblent tout à fait à des sites légitimes. Comme dans le cas des faux sites commerciaux, méfiez-vous avant de cliquer sur un lien qui semble louche.

4. ARNAQUE DU VOYAGEUR

Tout le monde aime voyager, mais si une offre semble trop belle pour être vraie, il y a probablement anguille sous roche. Et faites attention si, après avoir « gagné » un voyage, vous devez payer certains frais pour réclamer votre prix.

5. LETTRES DU PÈRE NOËL

Des boutiques sérieuses proposent, moyennant certains frais, d’envoyer une lettre du père Noël aux enfants et petits-enfants. Or, cette idée a été reprise par des organisations malveillantes afin de voler l’identité de ces petits. Une fois grands, les jeunes touchés pourraient rencontrer divers problèmes (par exemple, leur cote de crédit pourrait être entachée).

6. VOL DE DONNÉES

Sur un réseau Wi-Fi public, numéros de carte de crédit, informations bancaires et données personnelles sont particulièrement vulnérables. Si vous êtes connecté à un réseau public, évitez donc les achats en ligne.

7. CLÉS USB GRATUITES

Des clés USB sont souvent ajoutées à des paniers cadeaux ou offertes gratuitement avec certains achats. Ces clés gratuites peuvent toutefois renfermer un maliciel ou un virus. Pour éviter les mauvaises surprises, achetez vos propres clés (elles sont maintenant peu coûteuses) et refusez celles qu’on vous offre en cadeau.

8. FAUSSES CARTES DE SOUHAITS

L’envoi de cartes de vœux électroniques est un autre moyen de propager des virus. Évitez d’ouvrir les cartes provenant de destinataires inconnus et ne fournissez jamais de données personnelles pour les ouvrir.

9. APPLICATIONS MALVEILLANTES

Quoi de plus utile et amusant qu’une application? Sauf quand celle-ci pirate votre téléphone ou y installe un virus. Choisissez vos applications avec soin!

10. FAUX ORGANISMES DE BIENFAISANCE

Ne faites des dons qu’à des organismes reconnus. Pour vérifier la légitimité d’un organisme, consultez la Liste des organismes de bienfaisance du gouvernement du Canada.

11. PUBLICITÉS MALVEILLANTES

Des liens malicieux peuvent être intégrés à des publicités en ligne. Avant de cliquer sur la publicité d’un produit ou d’une boutique qui vous intéresse, vérifiez toujours l’URL de la page où vous serez redirigés pour confirmer qu’il s’agit d’un site légitime.

12. ESSAIS GRATUITS

On vous demande de fournir votre numéro de carte de crédit avant de recevoir un produit gratuitement? Ça peut sembler une bonne idée, mais ce n’est pas le cas. Vous pourriez bien vite devoir payer chaque mois un produit que vous ne voulez ou n’utilisez pas.

En cette fin d’année, gardez l’œil ouvert; vous ne voudriez pas que l’une de ces 12 fraudes jette une ombre sur cette période de réjouissances.

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Avez-vous déjà été victime d’une arnaque durant la période des Fêtes? Avez-vous des suggestions pour éviter la fraude à l’approche de la nouvelle année? Nous vous invitons à publier un commentaire ci-dessous.

Avertissement

Les opinions et les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne représentent pas nécessairement ceux de CPA Canada.

À propos de l’auteur

Bill Stephenson, CPA, CMA

Bill Stephenson est un des bénévoles du Programme de littératie financière de CPA Canada. Il possède une vaste expérience de la gestion financière, de l’amélioration des processus et de la prestation de services-conseils aux organisations en période de changements. Profondément engagé dans la promotion de l’éducation financière, il a enseigné la comptabilité et donné des formations en entreprise. On peut le joindre à : www.linkedin.com/in/billstephensoncma.