Vocation de l’entreprise : Offrir des produits et services, mais surtout des solutions

Quel que soit votre domaine d’activité, en offrant des solutions bien réfléchies, vous bonifiez votre proposition de valeur.

Pourquoi choisir tel supermarché, telle banque, telle voiture? Pourquoi rester fidèle à tel dentiste, à tel médecin? Sans doute pour y trouver à coup sûr des solutions adaptées à vos besoins, assorties d’un service exceptionnel.

Appliquons la même logique à votre entreprise. Quelles solutions fournissez-vous à vos clients? Et surtout, avez-vous fait le point sur le profil de vos clients actuels? Recueilli des données sur ceux que vous avez perdus? Réfléchi aux caractéristiques des clients que vous ciblez, afin d’élargir votre clientèle?

Prenons l’exemple de M. Jean Treprends, qui dépense des milliers de dollars chaque année en publicité dans un journal et se demande pourquoi sa clientèle continue malgré tout à baisser. Quand on l’interroge, il admet qu’il n’a pas cherché à connaître le tirage du périodique en question. Et le profil démographique de son lectorat? Il n’en a aucune idée. Bref, il se contente de continuer à acheter de la publicité pour profiter des rabais que le journal lui offre. Et il attend que le téléphone sonne. 

En fait, cet entrepreneur élabore des produits de qualité dans son centre de fabrication et de distribution, efficient, mais sous-utilisé. Hélas, il a omis de faire un travail essentiel : mieux comprendre ce que sa clientèle cible recherche comme solution de la part d’un fournisseur.  

Réfléchissons. Les achats et les ventes ont lieu pour satisfaire des besoins, voire des envies. Alors, analysez votre stratégie de marketing. Vise-t-elle à fournir des solutions? Comment le savez-vous. Avez-vous mis en place une équipe de service à la clientèle hors pair, qui écoute le client, le comprend, le soutient et lui apporte des réponses? En faites-vous la promotion sur votre site Web?

Revenons à M. Jean Treprends et interrogeons-le : a-t-il réalisé des études de marché ou des sondages auprès de ses anciens clients? Il répond que non, faute de temps, faute d’argent. Pourtant, il continue de trouver des fonds pour ses campagnes publicitaires. 

Passons maintenant à votre situation. Si vous étiez un client potentiel en quête d’une solution, seriez-vous amené à tomber sur votre propre entreprise? Son nom apparaîtrait-il dans les résultats de vos recherches? Si oui, quels facteurs vous pousseraient à faire appel à ses services?

Examinez votre budget de vente et de marketing. Où vont les fonds? Savez-vous quels résultats vous rapportent ces investissements? Passez les résultats en revue et n’hésitez pas à essayer d’autres solutions. Changez de stratégie s’il le faut. Et surtout, prenez le contrôle de l’ensemble du processus de vente. Les clients satisfaits sont votre meilleur atout. 

POURSUIVONS LA CONVERSATION

Avez-vous remis en question votre stratégie de vente et de marketing récemment? Présentez vos commentaires ci-dessous.

Avertissement

Les opinions et les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne représentent pas nécessairement ceux de CPA Canada.

À propos de l’auteur

Stan Swartz, CPA, CMA, CFP, CMC

Avant de devenir président de la société Infomoney Solutions, Stan Swartz a travaillé en cabinet, en entreprise et dans le secteur public. Aujourd’hui, il aide les propriétaires d’entreprise et les particuliers à améliorer leurs connaissances financières et à gérer leurs finances de façon éclairée. Il a pour devise : « savoir + solutions = plus que la somme des parties ». Pour communiquer avec M. Swartz, écrivez-lui à stan@infomoney.ca ou suivez-le sur LinkedIn, Infomoney.ca ou Facebook.