CPA Canada Tendances conjoncturelles : L’incertitude persiste chez les dirigeants d’entreprise

Un nombre important de dirigeants d’entreprise se disent peu optimistes quant aux perspectives économiques du pays pour les 12 prochains mois, selon un nouveau sondage mené pour Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

Toronto, le 23 janvier 2020 –Un nombre important de dirigeants d’entreprise se disent peu optimistes quant aux perspectives économiques du pays pour les 12 prochains mois, selon un nouveau sondage mené pour Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

En effet, 29 % (environ 3 sur 10) des comptables professionnels occupant un poste de direction interrogés dans le cadre du sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles (T4 2019) sont pessimistes, un taux presque identique à celui du trimestre précédent. L’optimisme règne chez 26 % des répondants, alors que la plupart (45 %) se disent ni optimistes ni pessimistes.

Pour les répondants, le principal obstacle à la croissance de l’économie du pays demeure l’incertitude qui plane sur l’économie canadienne (19 %). Viennent ensuite le sentiment de protectionnisme commercial aux États-Unis (13 %), la pénurie de main-d’œuvre qualifiée (10 %) et la situation économique de nos voisins du Sud (10 %).

« Les dirigeants d’entreprise s’inquiètent des défis économiques que devra relever le Canada, ici comme à l’étranger, fait observer Joy Thomas, présidente et chef de la direction de CPA Canada. Le quatrième trimestre de 2019 a été mouvementé en raison de l’intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, des élections au Canada et au Royaume-Uni et des difficultés économiques que continuent d’éprouver les provinces des Prairies. L’issue des élections et les signes d’apaisement des tensions commerciales sur la scène mondiale n’ont pas suffi à atténuer l’incertitude qui plane. »

Constatations sur l’entreprise des répondants

Comme c’est souvent le cas pour ce sondage trimestriel, les répondants ont plus confiance dans la performance de leur entreprise que dans celle de l’économie du pays. Ainsi, la moitié sont optimistes quant aux perspectives de leur entreprise au cours des 12 prochains mois, une légère hausse par rapport au troisième trimestre de 2019. À l’opposé, 21 % se disent pessimistes, et 28 % sont plutôt neutres.

Pour la prochaine année, 64 % des répondants prévoient une hausse du chiffre d’affaires de leur entreprise, 60 %, une hausse du bénéfice, et 39 %, une augmentation du nombre d’employés.

En ce qui concerne les priorités des entreprises des répondants en 2020, l’augmentation du chiffre d’affaires au Canada est celle qui revient le plus souvent (23 %). Les autres principales priorités citées sont l’accroissement de la productivité (16 %), l’attraction et la fidélisation du personnel (10 %), puis la réduction des coûts (9 %).

Gouvernance des données

Dans son analyse de l’avenir de la profession comptable, CPA Canada porte un grand intérêt aux données et à la gouvernance connexe. Les dirigeants d’entreprise croient aussi que, à l’aube d’une nouvelle décennie, la gouvernance des données est un enjeu clé pour les organisations du pays. La majorité des répondants sont d’avis qu’il s’agit, pour leur entreprise, d’une grande priorité (49 %) ou de leur priorité numéro un (6 %). Pour 30 %, il s’agit d’une priorité d’importance moyenne. Enfin, 12 % des répondants y accordent peu d’importance, et 2 % considèrent que ce n’est pas du tout une priorité.

Cela dit, même si 86 % ont classé la gouvernance des données comme une priorité d’importance moyenne à élevée, les organisations ne semblent pas accorder autant de poids à cette question. En effet, 11 % des répondants affirment que la gouvernance des données est la responsabilité d’une seule personne dans leur entreprise, 42 %, qu’il s’agit d’une responsabilité partagée, et 44 %, que personne n’en est responsable. Notons que 3 % des répondants ne savent pas qui est responsable de la gouvernance des données ou n’en sont pas certains.

Méthodologie

Le sondage trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles, commandé par CPA Canada et mené par Nielsen, fait état des points de vue qu’ont, sur divers aspects du monde des affaires, les comptables professionnels occupant un poste de direction dans une société à capital ouvert ou fermé.

Les résultats du quatrième trimestre de 2019 sont le fruit d’un sondage effectué par courriel, auquel ont répondu 365 personnes sur les 4 070 qui, selon les dossiers de CPA Canada, occupent un poste de haut niveau (tel que chef des finances, chef de la direction ou chef de l’exploitation). Le taux de réponse a été de 12,5 %. La marge d’erreur associée à ce type d’enquête est de ±5,0 %, au niveau de confiance de 95 %. Plus d’informations sur le calcul du taux de réponse sont disponibles dans le document d’information. Le sondage a été mené du 6 au 20 décembre 2019.

Pour en savoir plus, consultez le document d’information à cpacanada.ca/tendancesconjoncturellesT42019.