CPA Canada s’est intéressée à nos dépenses prévues pour les Fêtes

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion idéale de célébrer et de relaxer en compagnie d’êtres chers, mais nombreux sont ceux pour qui cette période entraîne un stress supplémentaire et des maux de tête financiers.

TORONTO (Ontario), le 19 novembre 2019 – Les fêtes de fin d’année sont l’occasion idéale de célébrer et de relaxer en compagnie d’êtres chers, mais nombreux sont ceux pour qui cette période entraîne un stress supplémentaire et des maux de tête financiers.

Selon une enquête menée pour le compte de Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), la plupart d’entre nous ont une bonne idée du montant qu’ils vont dépenser pour le temps des Fêtes, mais une grande partie n’ont pas trop réfléchi à la façon de respecter leur budget.

Les résultats du sondage montrent que les Canadiens vont dépenser en moyenne 583 $ pour des cadeaux, soit moins que les 643 $ prévus l’année dernière. Près de la moitié des répondants (46 %) entendent faire la plupart de leurs achats de la façon traditionnelle, soit en magasin. Par ailleurs, on note que 42 % des répondants n’ont pas dressé de budget ni de plan financier, de sorte qu’il se pourrait bien qu’ils excèdent le montant prévu. Cette donnée pourrait expliquer que 20 % des répondants craignent de dépenser trop, cette année – et que près de la moitié confient ressentir du stress supplémentaire durant la période des Fêtes.

« Il est rassurant de voir que les gens se sont fixé des limites pour les dépenses du temps des Fêtes, affirme Doretta Thompson, chef du développement de la littératie financière à CPA Canada. Sachant que plus de la moitié des Canadiens vivent d’une paye à l’autre, la moindre incartade financière peut avoir de fâcheuses conséquences. Heureusement, il n’est jamais trop tard pour bien faire... planifier et suivre ses dépenses est une discipline qui favorise grandement la tranquillité d’esprit. »

Quelques faits sur le père Noël qui sommeille en chacun de nous

Le sondage annuel de CPA Canada sur les dépenses des Fêtes va au-delà du montant affecté aux cadeaux. Il en ressort des faits intéressants sur la façon dont les gens entendent dépenser leur argent, notamment dans quel type de commerce ils feront leurs achats.

  • De nombreux Canadiens vont probablement rester à la maison pour les vacances, cette année : 62 % des répondants s’attendent à dépenser moins de 200 $ en frais de déplacement.
  • Nous aimons bien festoyer, et somme toute à peu de frais : 61 % des répondants prévoient de dépenser moins de 200 $ pour des rencontres festives et autres formes de divertissement.
  • Les Canadiens sont enclins à la générosité pendant les Fêtes : environ 72 % des personnes interrogées ont l’intention de faire un don de bienfaisance – seulement 21 % n’ont pas l’intention de le faire, et 7 % sont indécis.
  • Malgré l’attrait du commerce électronique, les Canadiens comptent toujours sur les achats en magasin. En fait, 45 % projettent de dépenser davantage en magasin, tandis que 18 % prévoient de faire la plupart de leurs achats en ligne. Près du tiers (31 %) des répondants répartiront leurs dépenses entre les achats en magasin et les achats en ligne.
  • Nous sommes des bricoleurs ou artisans, nous ne voyons pas de mal à redonner un cadeau et nous sommes aussi très nombreux à gâter les autres de manière non traditionnelle. Ainsi, 48 % des répondants ont l’intention d’offrir des cadeaux sous diverses formes : cadeaux faits maison (26 %), cadeaux dits de seconde main (13 %), dons de bienfaisance (18 %), ou encore promesse de faire quelque chose pour une personne (13 %).
  • Le stress des Fêtes est réel. Près de la moitié des Canadiens disent qu’ils ressentent un surcroît de stress pendant cette période de l’année.

Nos cinq conseils de planification financière pour des Fêtes sans stress

Voici cinq conseils pour vous aider à profiter de la magie des Fêtes en étant plus zen. En vous en tenant à ces règles simples, vous devriez avoir encore le cœur léger même une fois les décorations rangées!

  1. Commencez à épargner tôt dans l’année Pendant les Fêtes, personne ne veut se soucier outre mesure de ses finances. Pour éviter un tel stress, commencez à faire des efforts DÈS MAINTENANT et donnez la priorité à l’épargne tout au long de l’année. Seulement 39 % des Canadiens épargnent dans le courant de l’année en prévision des dépenses des Fêtes. Or, en veillant à mettre de l’argent de côté pour les périodes de dépenses accrues, vous serez en mesure d’atteindre une sérénité financière.

     

  2. Dressez un budget – et tenez-vous-y! Cette année, 42 % des répondants à notre sondage admettent ne pas avoir dressé de budget pour le temps des Fêtes. Qu’ils aient ou non un budget, 65 % déclarent ne pas avoir l’intention de dépenser plus que prévu dans les semaines à venir. Cela dit, l’établissement d’un budget n’est pas aussi sorcier qu’il y paraît. Fixez-vous des objectifs de dépenses pour les cadeaux, les déplacements et les divertissements; notez-les et gardez une trace de vos dépenses au fur et à mesure.

     

  3. Tâchez de faire de belles trouvailles, à bon prix Les consommateurs avisés savent que trouver une bonne affaire est une question de recherche et de choix du moment. Ce sont 36 % des Canadiens qui comptent profiter des offres spéciales en ligne le Vendredi fou, tandis que 32 % sont disposés à braver la cohue en magasin. Seuls 28 % des répondants prévoient de faire des achats le Cyberlundi, même si les soldes en ligne offrent plus d’options que jamais quand il s’agit de trouver le jouet indispensable, le roman de l’heure ou la dernière console de jeu.

     

  4. Faites preuve d’imagination et de créativité Près de la moitié des Canadiens entendent faire un cadeau non traditionnel, par exemple offrir un repas de fête ou y aller d’un geste attentionné et bienveillant. Sortir ainsi des sentiers battus est un excellent moyen d’exprimer votre créativité et, aussi, d’économiser, en cette période où nous devons souvent ouvrir notre escarcelle. Et rappelez-vous qu’il peut parfois être tout à fait convenable de refiler un cadeau.

     

  5. Tâchez de réduire vos dettes tout au long de l’année La meilleure façon de respecter votre budget et de ne pas vous stresser pendant les Fêtes est de rembourser vos dettes et de respecter votre budget annuel. La bonne nouvelle, c’est que 27 % des Canadiens s’attendent à ne pas avoir de dette due aux dépenses des Fêtes et que 59 % disent que le remboursement de leurs dettes sera une priorité moyenne à élevée en 2020. Voilà qui est bien, car en prenant l’habitude de suivre vos dépenses pour rembourser vos dettes, vous vous assurerez que tout le monde pourra se détendre et profiter pleinement de la prochaine période des Fêtes!

Méthodologie

L’Étude 2019 de CPA Canada sur les dépenses des Fêtes a été réalisée entre le 17 et le 23 octobre 2019 par Nielsen au moyen d’un questionnaire Web auprès d’un échantillon aléatoire de 2 010 adultes canadiens de 18 ans ou plus faisant partie du panel en ligne de la maison de sondage. Vous trouverez un document d’information sur le sondage à cpacanada.ca/depensesdesFetes.