Les politiques américaines représentent la principale source d’inquiétude au Canada : CPA Canada Tendances conjoncturelles

Selon un nouveau sondage mené pour Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), le plan fiscal et la politique commerciale des États Unis constituent les préoccupations majeures des gens d’affaires canadiens.

TORONTO, le 9 novembre 2017 – Selon un nouveau sondage mené pour Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), le plan fiscal et la politique commerciale des États-Unis constituent les préoccupations majeures des gens d’affaires canadiens.

En effet, près des trois quarts (74 %) des répondants du plus récent sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles sont d’avis que les baisses d’impôt des entreprises prévues par l’administration Trump nuiront à la compétitivité des entreprises canadiennes. Toutefois, plus de la moitié (58 %) des répondants estiment que ces mesures n’auront pas d’effet sur la planification des activités de leur entreprise au cours de la prochaine année.

«En ce moment, l’attentisme prévaut, même si l’on ne peut nier les changements qui s’opèrent déjà dans l’environnement concurrentiel, affirme Joy Thomas, présidente et chef de la direction de CPA Canada. Nous avons la possibilité de renforcer la position du Canada en revoyant en profondeur notre système fiscal et en l’axant davantage sur l’équité, la simplicité et l’efficience.»

Et selon 29 % des répondants, le principal obstacle à la croissance de l’économie canadienne est le discours protectionniste aux États-Unis.

Optimisme à l’égard de l’économie canadienne

Près de la moitié des répondants (47 %) se disent optimistes quant aux perspectives de l’économie canadienne pour les 12 prochains mois – une légère baisse par rapport au deuxième trimestre (50 %), mais une forte hausse par rapport au troisième trimestre de 2016 (21 %).

De plus, 40 % des répondants ne sont ni optimistes ni pessimistes à l’égard de l’économie canadienne, tandis que 13 % se disent pessimistes.

Développement durable

Dans le cadre de ce sondage, le développement durable se définit comme l’intégration de la gestion des enjeux environnementaux et sociaux à la stratégie organisationnelle et aux processus d’affaires.

Plus de la moitié des répondants (61 %) sont d’avis que les questions de développement durable auront un effet sur la création de valeur à long terme.

De plus, 46 % des répondants disent qu’ils intègrent déjà le développement durable à la stratégie de leur entreprise, alors que 17 % prévoient le faire. Un peu plus du quart (28 %) des répondants n’intègrent pas le développement durable à leur stratégie et ne comptent pas le faire dans un proche avenir.

«Les effets des grands enjeux environnementaux – tout comme la probabilité qu’ils se concrétisent – diffèrent selon les secteurs et les entreprises, rappelle Mme Thomas. Les investisseurs d’aujourd’hui accordent de plus en plus d’importance à la durabilité des organisations, ce qui correspond à l’idéal canadien d’une saine gestion. Cet idéal consiste à tenir compte de la croissance économique et de la responsabilité sociétale pour assurer la prospérité future du Canada.»

Méthodologie

Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles est fondé sur un sondage commandé par CPA Canada et mené par Nielson. Il fait état des points de vue qu’ont, sur divers aspects du monde des affaires, les comptables professionnels occupant des postes de direction dans des sociétés à capital ouvert ou fermé.

Le rapport du troisième trimestre de 2017 est le fruit d’un sondage effectué par courriel, auquel ont répondu 493 personnes sur les 5 036 qui, selon les dossiers de CPA Canada, occupent des postes de haut niveau (tels que chef des finances, chef de la direction, chef de l’exploitation et autres postes de dirigeants). Le taux de réponse a été de 13 %. La marge d’erreur associée à ce type d’enquête est de ± 4,4 % au niveau de confiance de 95 %. Plus d’informations sur le calcul du taux de réponse sont disponibles dans la fiche d’information du sondage. Le sondage a été mené du 29 septembre au 15 octobre 2017.

Une fiche d’information est disponible en ligne à cpacanada.ca/tendancesconjoncturelles.