Comité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes

Apprenez-en plus sur le comité qui guide notre profession dans la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement des activités terroristes et la corruption.

Le Comité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes est constitué de six professionnels dévoués qui possèdent des expériences diversifiées en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes.

Leurs principaux objectifs sont de nous aider, ainsi que nos membres et leurs cabinets, à :

  • participer à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, y compris la corruption
  • continuer d’établir une réputation de confiance pour notre profession en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes
  • évaluer l’incidence de la législation ainsi que des consultations et initiatives connexes du gouvernement
  • identifier et analyser, par ordre de priorité, les questions susceptibles d’avoir une incidence sur la profession comptable
  • élaborer en temps opportun des indications et des ressources pertinentes qui nous permettront de comprendre les obligations établies par la législation sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes, et d’améliorer l’observation de cette législation

Ce comité a publié des indications sur la conformité et un article dans CPA Magazine, et a tenu un webinaire réussi pour orienter nos membres en cette matière complexe. Il a également témoigné devant les comités permanents du Sénat et de la Chambre des communes concernant Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes (LRPCFAT) et a répondu aux documents de consultation du gouvernement et à un document publié par le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE), l’autorité de réglementation responsable du régime de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes.

En mars 2015, le Comité a déterminé sa stratégie future, a évalué quelles politiques de CANAFE nécessitent des éclaircissements et, à la lumière des examens réalisés par CANAFE dans le secteur comptable, a identifié des occasions de mieux faire connaître les obligations de conformité.

Le Groupe d’action financière (GAFI), l’instance qui publie les normes internationales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes, procédera à sa prochaine évaluation (inspection) au Canada en 2015 et le Comité en évaluera les résultats.