Membres des organisations membres de l’International Federation of Accountants

Découvrez comment les membres d’organisations comptables professionnelles qui sont membres de l’IFAC peuvent obtenir le titre canadien de comptable professionnel agréé (CPA).

L’IFAC (la Fédération internationale des comptables) est l’organisation mondiale de la profession comptable; elle est vouée à servir l’intérêt public en renforçant la profession et en contribuant au développement d’économies solides à l’échelle internationale. Ses organismes membres et associés sont présents dans plus de 130 pays et représentent près de trois millions de comptables qui travaillent en cabinet, dans l’enseignement, dans la fonction publique, en entreprises et dans le commerce.

CPA Canada a conclu des accords de reconnaissance mutuelle ou de réciprocité avec de nombreux organismes membres de l’IFAC.

Toutefois, si vous êtes membre d’un organisme membre de l’IFAC avec lequel CPA Canada n’a pas conclu d’accord de la sorte, votre formation et votre expérience sont reconnues d’emblée comme satisfaisant aux exigences préalables à l’admission au programme CPA. Pour obtenir le titre canadien de CPA, vous devrez alors suivre le Programme de formation professionnelle (PFP) des CPA.

Admissibilité

Tous les membres en règle d’un organisme membre de l’IFAC avec lequel CPA Canada n’a pas conclu d’accord sont admis directement au module commun 1 du PFP des CPA. Aucun cours préalable n’est requis aux fins de leur admission.

Le PFP des CPA comprend six modules :

  • Si vous avez un diplôme de premier cycle et au moins trois ans d’expérience pertinente OU si vous n’avez pas de diplôme de premier cycle, mais que vous avez au moins huit ans d’expérience pertinente :
    • vous pouvez vous présenter directement aux examens des modules communs 1 et 2 et des deux modules optionnels
    • vous devez suivre les modules de synthèse 1 et 2
    • vous devez réussir à l’Examen final commun
  • Si ce n’est pas le cas :
    • vous devez suivre tous les modules du PFP des CPA, en commençant par le module commun 1, sans possibilité de vous présenter aux examens de reconnaissance des acquis, et vous devez réussir à l’Examen final commun

Maîtrise du français

Pour suivre le Programme de formation professionnelle des CPA, un programme universitaire de deuxième cycle, le candidat doit posséder un niveau de connaissance élevé de la langue française. Il doit en effet être en mesure de comprendre et de formuler des idées, autant à l’oral qu’à l’écrit, c’est-à-dire de fournir des descriptions et des explications détaillées et d’émettre des opinions. Il est fortement recommandé que le candidat se situe, au minimum, au niveau 8 des Niveaux de compétence linguistique canadiens en compréhension de l’oral et de l’écrit et en expression orale et écrite au moment de son inscription au programme.

Pour plus d’informations sur les exigences relatives à la connaissance du français au Québec, veuillez communiquer avec CPA Québec.

Marche à suivre

Suivez ces étapes pour enclencher le processus et découvrir le cheminement qui vous mènera au titre canadien de CPA :

  1. remplir le Formulaire de demande des candidats formés à l’étranger et le formulaire Attestation de l’expérience pratique des candidats formés à l’étranger, et les soumettre à l’organisation de CPA de la province où vous souhaitez exercer
  2. s’inscrire auprès de l’organisation de CPA de la province où vous résidez ou prévoyez résider
  3. satisfaire aux exigences en matière d’expérience pratique établies par l’organisation de CPA de la province où vous souhaitez exercer
  4. suivre le PFP des CPA
  5. réussir à l’Examen final commun, qui se tient sur trois jours

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l’organisation comptable provinciale dont vous souhaitez devenir membre.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.