Exigences en matière d’expérience pratique des CPA : Ce que l’employeur doit savoir sur les rapports de stage

Si le futur CPA doit consigner la totalité de son expérience pratique dans l’outil de production des rapports de stage (OPRS) mis à sa disposition par la profession, l’employeur doit lui aussi déclarer certaines informations à l’aide de cet outil.

Exigences relatives aux rapports de stage pour le futur CPA

Du point de vue du futur CPA, le stage avec cheminement préapprouvé et le stage avec vérification de l’expérience ont plusieurs exigences en commun :
  • Le futur CPA doit évaluer son niveau de maîtrise des compétences, y compris sa progression, au moins deux fois l’an. Dans son rapport, il consigne seulement les éléments nouveaux survenus depuis le rapport précédent.
  • En cas de changement de poste, de programme ou de type de stage, le futur CPA doit en informer l’organisation comptable de sa province ou région et consigner le changement dans l’Outil de production de rapports de stage (OPRS). L’organisation provinciale ou régionale peut également exiger qu’un nouveau formulaire prescrit lui soit soumis à la suite d’un tel changement.
  • L’omission de soumettre des rapports de stage obligatoires peut entraîner l’imposition d’une pénalité déterminée par l’organisation provinciale ou régionale.
En tant qu’employeur accueillant des stagiaires CPA, vous jouez un rôle important dans l’évaluation et la communication de leur progression. Vos responsabilités concernant les rapports de stage diffèrent selon le type de stage effectué par le futur CPA, soit avec vérification de l’expérience ou avec cheminement préapprouvé.

Particularités des rapports de stage pour les stages avec vérification de l’expérience

Responsabilités et exigences pour le superviseur

  • Lorsque le futur CPA aura rempli son rapport de stage par l’intermédiaire de l’OPRS, un courriel sera envoyé automatiquement à son superviseur pour indiquer à celui-ci qu’il peut examiner le rapport.
  • Le superviseur doit vérifier l’exactitude des faits consignés dans l’OPRS avant que le mentor CPA et/ou la profession ne puissent examiner le rapport de stage.
  • Le superviseur vérifie l’exactitude des faits consignés et indique s’il est d’accord ou en désaccord. Il vérifie ce qui suit :
    • les informations fournies par le futur CPA sur son rôle et sur l’employeur
    • la durée de l’expérience et les tâches particulières consignées
    • le temps accordé pour des congés, quel qu’en soit le motif (études, vacances, cours de perfectionnement professionnel)
  • En cas de doute quant à l’exactitude des faits consignés par le futur CPA, le superviseur doit inscrire ses préoccupations ou en discuter avec le futur CPA. Le superviseur devra tout de même cliquer sur la mention «en désaccord» pour chaque section litigieuse afin de permettre au futur CPA d’apporter les modifications nécessaires dans l’OPRS. Les superviseurs de stages avec vérification de l’expérience recevront un lien pour chacun des rapports qu’ils sont tenus de vérifier.
  • Le superviseur n’est pas tenu d’évaluer l’acquisition des compétences par le futur CPA, à moins qu’il ne soit également son mentor CPA autorisé.

Particularités des rapports de stage pour les stages avec cheminement préapprouvé

Responsabilités et exigences pour le superviseur

  • Puisque la profession a déjà approuvé ces programmes, le superviseur n’a pas à vérifier l’exactitude des faits énoncés dans les rapports de stage.
  • Le rôle du superviseur consiste surtout à attribuer au futur CPA les tâches indiquées dans le programme préapprouvé, à formuler des commentaires à l’intention du mentor CPA et à lui faire part de ses préoccupations, le cas échéant.

Responsabilités du directeur du stage avec cheminement préapprouvé

  • Chaque stage avec cheminement préapprouvé relève d’un directeur attitré. Celui-ci doit d’une part s’assurer que le futur CPA acquiert l’expérience requise grâce au programme de stages de l’organisation et, d’autre part, en rendre compte auprès de l’organisation provinciale ou régionale compétente.
  • Lorsque le futur CPA termine son stage ou quitte ce dernier avant de l’avoir terminé, il demande au directeur du stage de passer en revue l’ensemble de son stage en consultant l’OPRS. Le directeur du stage doit fournir à l’organisation provinciale une attestation écrite de la fin du stage, au moyen de l’OPRS.
  • Dans cette attestation, le directeur du stage confirme que le futur CPA a terminé le stage offert par l’organisation et que rien n’est susceptible d’influer négativement sur l’admission du futur CPA dans la profession.

Ressources

Accès à l’OPRS

Les directeurs des stages avec cheminement préapprouvé et les gestionnaires du programme doivent se servir de l’OPRS pour s’acquitter de certaines de leurs responsabilités. Pour accéder à l’OPRS :

Guides sur l’OPRS

Des guides ont été élaborés à l’intention des superviseurs et des directeurs des stages avec cheminement préapprouvé qui utilisent l’OPRS. Ces guides vous permettent d’améliorer votre expérience utilisateur et d’être plus efficace lorsque vous utilisez l’outil.

Pour toute question sur le fonctionnement de l’OPRS, veuillez communiquer avec l’administrateur de l’OPRS de votre province ou région.

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.