Vivre centenaire : En avons-nous les moyens?

Comme l’espérance de vie allonge, il est urgent de remédier aux graves insuffisances des régimes de retraite, à l’échelle du monde. À quel âge prendrez-vous votre retraite? Aurez-vous les moyens de le faire?

Ce rapport du Forum économique mondial (en anglais), consacré à la pérennité financière des régimes de retraite, se penche sur les défis qu’il faudra relever à l’échelle mondiale; on y formule des recommandations sur la structure des régimes et sur les mesures à prendre par les décideurs.

Principales constatations

Défis des régimes de retraite dans le monde :

  • allongement de l’espérance de vie, régression de la natalité
    • la population âgée de 65 ans et plus passera de 600 millions de personnes aujourd'hui à 2,1 milliards en 2050
    • on compte aujourd'hui huit travailleurs pour un retraité, mais ce ratio sera de quatre pour un en 2050
  • accès difficile aux régimes de retraite
    • plus de 50 % des travailleurs du monde évoluent dans le secteur informel
    • 48 % de la population en âge d’être retraitée ne touche pas de pension
  • faible croissance à long terme
    • les faibles rendements des placements persistent et se situent entre 3 % et 5 % (actions) et 1 % et 3 % (obligations), des fourchettes inférieures aux moyennes historiques
    • les rendements ne concordent ni avec les projections des prestations de retraite ni avec les attentes individuelles
    • des frais élevés pèsent sur la croissance des placements
  • faible niveau de littératie financière
    • à l’échelle mondiale, la majorité de la population n’est pas en mesure de répondre correctement à des questions simples sur les finances
    • la tendance vers l’autogestion des revenus de retraite renforce l’importance de la littératie financière
  • taux d’épargne insuffisant
    • les cotisations aux régimes de retraite à cotisations déterminées sont en général bien en deçà de la cible des 10 % à 15 %
    • les taux d’épargne ne cadrent pas avec les attentes quant aux revenus de retraite
  • lourde responsabilité individuelle en matière de gestion des revenus de retraite
    • les régimes à cotisations déterminées (gérés individuellement) abritent plus de la moitié des actifs de retraite
    • chacun se doit d’être à la fois gestionnaire de placements, actuaire et assureur

Mesures recommandées pour les décideurs :

  • reporter l’âge de la retraite
  • faciliter l’épargne : au besoin, exploiter la technologie pour l’automatiser
  • soutenir les efforts de littératie financière, notamment en établissement d’enseignement et auprès des groupes vulnérables
  • communiquer clairement sur les objectifs de chaque pilier du système de retraite national et sur les prestations qui seront versées
  • regrouper et normaliser les données de retraite afin de fournir à chaque citoyen une vue d’ensemble de sa situation