En quoi la pensée prospective peut contribuer à la réussite de votre organisation

Explorez l’avenir des affaires grâce à la série de questions que nous avons posées aux innovateurs à l’origine du cabinet Kedge. Yvette Montero Salvatico et Frank Spencer nous donnent également un aperçu des grands thèmes de l’allocution qu’ils prononceront lors du colloque 2016 Conference for Audit Committees, qui se déroulera en anglais.

Yvette Montero Salvatico et Frank Spencer sont les propriétaires principaux de Kedge, un cabinet de services-conseils en stratégie qui habilite les organisations à adopter la pensée prospective et à saisir les occasions de croissance.

Lors du colloque pour les comités d’audit de 2016 (qui se déroulera en anglais), Mme Salvatico et M. Spencer présenteront une allocution sur les tendances numériques et la façon d’utiliser la pensée prospective et la prospective stratégique pour améliorer la performance des entreprises dans les secteurs de l’audit et de la certification.

Quels conseils donneriez-vous aux auditeurs et aux professionnels comptables qui veulent intégrer davantage la pensée prospective dans leur travail?

Nous pensons que, dans n’importe quelle organisation, chacun devrait réfléchir sous un angle prospectif; c’est ce qui aide à établir une culture progressiste et axée sur l’avenir. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner si vous voulez intégrer plus de réflexion prospective dans votre travail est d’effectuer un suivi de l’environnement externe pour y déceler les tendances émergentes, ainsi que les changements de valeurs et leurs incidences.

Un bon outil à utiliser à cette fin est le modèle d’analyse PESTEL, qui permet de repérer les occasions et les menaces extérieures à votre secteur d’activité.

Les auditeurs et les professionnels comptables peuvent analyser les informations qui en découlent pour déceler des profils de changement en émergence. Cela leur permet d’évaluer les changements de valeurs qui entraînent l’émergence de tendances d’affaires particulières, leurs incidences pour l’organisation et en quoi les nouvelles idées peuvent stimuler l’innovation lorsqu’elles se rencontrent dans le monde réel.

L’étape suivante consiste à mettre à l’épreuve les stratégies en place et à déterminer si l’entreprise pourra continuer de prospérer dans l’avenir dans des conjonctures économiques différentes.

Comment les organisations peuvent-elles mieux adopter l’esprit d’innovation? Comment l’innovation influe-t-elle sur la réflexion à long terme en matière d’audit et de certification?

Dans les organisations du XXIe siècle, pour s’acquitter des obligations fiduciaires liées à la surveillance, il faut adopter des approches et des mentalités nouvelles. La juxtaposition de la fluidité de l’économie mondiale, des perturbations numériques, ainsi que de l’autonomisation individuelle radicale découlant de l’informatique mobile et de la microfabrication laissent entrevoir un avenir rempli de défis en matière d’audit et de certification.

Grâce à des approches axées sur l’avenir, les auditeurs peuvent concevoir l’innovation hors des limites de la veille concurrentielle et de l’analyse comparative sectorielle. C’est l’innovation transformatrice d’aujourd’hui qui doit permettre de créer l’avenir en le transposant dans le présent.

Les professionnels comptables effectuent souvent un suivi des tendances, s’abonnent à des rapports de recherche et tiennent leur propre liste des principales tendances. Mais il est important d’aller plus loin pour cerner précisément ce qui est en train de changer, ce qui est en émergence et les possibilités qui en découlent.

Comment les auditeurs peuvent-ils se préparer pour tirer efficacement parti des occasions et des défis nouveaux qui se présenteront au cours des cinq prochaines années? Et des 25 prochaines années?

Plutôt que de prédire l’avenir, les auditeurs et les dirigeants d’entreprise devraient s’employer à apprendre comment définir l’avenir et créer de multiples scénarios fondés sur les tendances de l’heure. Les univers prospectifs rigoureux ainsi établis leur permettront de dépasser les limites du présent et d’imaginer de nouvelles possibilités.

Les scénarios ne sont pas des modèles fondés sur des raisonnements hypothétiques utilisés dans des tableurs tels qu’Excel, ni des histoires d’avenir fantaisistes. Il s’agit de récits fouillés et immersifs, fondés sur l’examen de la conjoncture et l’analyse de domaines clés tels que la culture, la technologie, l’économie, l’environnement est la politique.

Ces scénarios permettent aux auditeurs de se poser des questions telles que : «Quel avenir craignons-nous le plus?» et «Quel avenir voulons-nous créer?». Plus l’organisation et ses dirigeants étudient de scénarios, plus ils seront en mesure de tirer parti des situations futures qui se présenteront.

Le paysage financier changeant est complexe. En quoi l’innovation et la pensée prospective peuvent-elles transformer le processus d’audit?

Nous vivons à une époque où la complexité croît rapidement. Notre environnement est beaucoup moins prévisible qu’auparavant. C’est pourquoi nous avons besoin d’un nouveau type de penseurs pour traiter les enjeux et les faits émergents.

Cette complexité fournit également un contexte plus large, plus étendu, qui permettra de mettre au jour et de résoudre des problèmes de longue date touchant les entreprises, la société, l’économie, le réseautage et la collaboration. Et les auditeurs occupent une place unique pour transformer leur organisation en étant à la barre du changement.

Les auditeurs doivent éviter la pensée linéaire et se lancer le défi d’examiner soigneusement les tendances dans tous les domaines – pas uniquement en ce qui a trait aux politiques et à la technologie; ils doivent aussi se pencher attentivement sur les changements qui surviennent, tant dans leur champ d’exercice qu’à l’extérieur de celui-ci.

Quel type d’idées les CPA peuvent-ils s’attendre à découvrir lors de votre présentation de décembre?

Pendant notre présentation, nous allons traiter de trois éléments clés qui façonnent l’avenir des entreprises et de la société : l’économie de la créativité, la réalité brouillée et l’évolution intentionnelle.

Tout en obtenant des explications sur ces tendances émergentes, les participants pourront apprendre comment aller plus loin que le simple suivi des tendances dans leur travail, et comment utiliser la pensée prospective pour tirer profit de ce qui s’en vient en matière d’audit et de certification.


Assistez au colloque Conference for Audit Committees de 2016, qui se tiendra les 6 et 7 décembre 2016 à Toronto. Vous pourrez y entendre Mme Salvatico et M. Spencer vous en dire plus sur la façon dont votre organisation et vous pouvez, grâce aux outils et aux ressources appropriées, tirer parti de nouveaux points de vue et occasions d’affaires.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.