Sondage mondial sur les crimes économiques 2016 : Perspectives canadiennes

Tenez-vous au fait de l’évolution du crime économique au Canada et découvrez comment votre organisation peut adopter une approche proactive afin d’éviter d’en être victime.

Les tendances en matière de crime économique sont préoccupantes : le crime gagne du terrain et la détection en perd. Par conséquent, une approche proactive s’impose, fondée sur les perspectives canadiennes présentées dans le Sondage Global Economic Crime Survey 2016, publié par PwC.

Principales constatations

  • Plus d’un tiers (37 %) des organisations canadiennes (et 36 % des organisations du monde entier) ont été victimes de crimes économiques au cours des 24 derniers mois.
  • Plus de la moitié (59 %) des organisations canadiennes croient que la cybercriminalité est à la hausse.
  • La détection des activités criminelles à l’aide des méthodes sous le contrôle de la direction est en baisse (la détection par l’entremise des contrôles de l’organisation a diminué de 14 % au Canada).
  • Une organisation canadienne sur quatre (26 %) n’a pas mené une seule évaluation du risque de fraude au cours des 24 derniers mois.
  • Le type de fraude le plus courant dont ont été victimes les organisations canadiennes est le détournement d’actifs (62 %).
  • Près de la moitié des répondants (41 %) ont essuyé des pertes de l’ordre de 100 000 $ à 5 M$.
Le fraudeur interne type est un homme âgé de 31 à 40 ans qui compte de 3 à 5 ans d’ancienneté.

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.