C’est le moment d’en parler!

Tout commence par l’éducation des enfants. Ça peut sembler un cliché, mais c’est la vérité. Si vous voulez que vos enfants sachent gérer leur argent, il faut avoir avec eux des conversations sérieuses sur le sujet aussi tôt que possible.

Cette année, pour la journée «Parlons argent avec nos enfants», CPA Canada a mis en ligne de nouvelles vidéos de la série #TalkToMe. Des chefs de file du secteur financier y tiennent des conversations financières avec leur enfant. Cette série s’accompagne d’un article intitulé Want Your Kids to Be Money-Smart? You’re Their Best Teachers, qui a été publié dans la section «The Blog» du Huffington Post.


Dans cette première vidéo de la série, Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière du Canada, discute avec son fils. Pour Mme Rooney, la règle première en matière financière – et elle recommande à son fils de la suivre toute sa vie –, c’est de faire un budget.

«Les gens qui font un budget sont plus détendus et confiants lorsqu’ils gèrent leur argent, indique-t-elle. Nous savons aussi que, parmi ceux qui se sont dotés d’un budget, 93 % le respectent presque toujours.»

Mme Rooney souligne également l’importance de tenir ce type de conversations le plus tôt possible dans la vie de l’enfant, pour que celui-ci acquière de saines habitudes financières qu’il conservera tout au long de sa vie.


Un dialogue ouvert contribue à jeter les bases de la réussite en matière de littératie financière. Tamar Satov, blogueuse sur la littératie financière et rédactrice à CPA Magazine, tient une conversation franche avec son fils Adam, âgé de 10 ans. Ils discutent de l’importance de bien distinguer les besoins des désirs. Mme Satov demande ainsi à son fils de déterminer si certaines choses (avoir un toit sur la tête, un iPhone, de la nourriture ou un jeu vidéo) sont des désirs ou des besoins.

Selon Mme Satov, si les parents commencent à parler d’argent à leurs enfants dès leur jeune âge et que ceux-ci commencent à réfléchir à la distinction entre besoin et désir, «les jeunes auront beaucoup de temps devant eux pour s’exercer et assimiler ces notions. Ça deviendra pour eux une seconde nature.»

Les deux mères visent le même objectif : un Canada peuplé de gens compétents en matière de littératie financière.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.