Nouvelle génération de dirigeants d’entreprises familiales : Enquête 2016

Découvrez les défis que doivent relever les membres de la nouvelle génération pour se préparer à prendre la relève de l’entreprise familiale (publication en anglais).

Pour cette enquête (en anglais), PwC a mené 268 entrevues auprès de membres de la prochaine génération susceptibles de prendre la relève de l’entreprise familiale, dans 31 pays du monde. Les attentes constituent le thème central du rapport.

Cette année, la relève s’avère plus confiante et mieux préparée pour un poste de direction; les résultats indiquent aussi qu’elle a élargi ses horizons. Certains aspects posent toutefois plus de problèmes qu’auparavant.

Principales constatations :

  • La nouvelle génération a plus de défis à relever, tant au sein de l’entreprise que dans le contexte général des affaires.
  • Voulant laisser leur marque et opérer une transformation importante de l’entreprise, 88 % de ces futurs dirigeants ne comptent pas se limiter à agrandir l’entité et à la rendre plus solide; ils visent la hausse des activités à l’international, la diversification des affaires et une modernisation accrue.
  • Avant de se joindre à l’entreprise familiale, 70 % des successeurs potentiels ont travaillé pour une autre organisation afin d’acquérir de l’expérience utile et de gagner en crédibilité.
  • Seule une minorité (41 %) croit que la stratégie de l’entreprise est adaptée au monde numérique.
  • Parmi ces futurs dirigeants, 52 % craignent devoir consacrer du temps à la gestion des jeux de pouvoir au sein de la famille.
  • L’enquête a été réalisée auprès de 268 répondants provenant de 31 pays et représentant des entreprises dont le chiffre d’affaires total s’élève à 50 milliards de dollars.
  • Plus de 70 % des dirigeants actuels et des membres de la génération suivante estiment que la main-d’œuvre compétente constitue la principale priorité pour l’entreprise.
  • Selon 61 % des membres de la relève, il sera difficile pour la génération qui tient actuellement les rênes de céder toute la place au moment de la passation des pouvoirs.