Nouvelles des diplômés du Cours fondamental d’impôt

Nous prenons des nouvelles des diplômés du Cours fondamental d’impôt pour savoir pourquoi ils l’ont suivi, ce qu’ils ont appris et comment ils comptent tirer profit de leur nouveau savoir-faire.

Si vous êtes un fiscaliste qui travaille au Canada, il est fort possible que vous ayez suivi le Cours fondamental d’impôt. Offert depuis plus de 40 ans, ce programme de trois ans est reconnu comme le cours de fiscalité par excellence au pays. Le cours a été refondu il y a trois ans afin de mettre davantage l’accent sur les compétences, d’en améliorer la rigueur, de miser encore plus sur l’aspect technologique et de tirer profit des conférences données par des fonctionnaires.

Des étudiants de la nouvelle version du programme ont récemment célébré leurs réalisations lors de cérémonies de remise de diplôme en Ontario, en Colombie-Britannique et au Québec.

MICHELLE CHAN, CPA, CA

Directrice, Fiscalité, PwC
Toronto (Ontario)

Pourquoi avez-vous suivi ce programme?

Regardez mon choix de carrière : il est évident que la fiscalité m’intéresse beaucoup. M’inscrire au Cours fondamental d’impôt était une décision logique pour enrichir mon travail. Le fait que mon employeur m’encourageait à suivre ce cours et en assumait les frais m’a aidée à faire le saut.

Quelle est la plus importante leçon apprise?

Le cours rassemble des participants de plusieurs régions du Canada, qui exercent dans divers secteurs de la fiscalité et ont des formations différentes. Cette diversité m’a appris que j’avais tout intérêt à faire appel à mes collègues et à tirer parti de l’expérience et des connaissances d’un groupe.

Meilleur souvenir?

Je me souviendrai toujours de la cérémonie de remise des diplômes. Quelle émotion de penser que j’avais enfin terminé!

Quel conseil donneriez-vous aux nouveaux étudiants?

Si vous avez la chance d’avoir quelqu’un de l’ARC dans votre groupe, profitez-en pour lui poser le plus de questions possible.

Et pour la suite?

Pour l’instant, je profiterai des heures de liberté auxquelles j’ai désormais droit, après avoir consacré tant de temps à cette formation complémentaire. Et quand je serai prête à le faire, je chercherai peut-être des façons de participer moi-même à l’animation de séances du Cours fondamental d’impôt. Seul le temps pourra dire où la démarche me mènera!

KARL HENDRICKSON, CPA, CA

Directeur, Fiscalité, KPMG Entreprise
Lethbridge (Alberta)

Pourquoi avez-vous suivi ce programme?

Plusieurs raisons m’ont convaincu de suivre le Cours fondamental d’impôt. D’abord, mes amis et collègues m’ont recommandé ce programme pour les connaissances et compétences que j’allais acquérir. De plus, j’avais envie d’approfondir mon savoir en fiscalité, et le Cours fondamental d’impôt, d’après sa description, était celui qui portait sur le plus large éventail de sujets et de ressources dans le domaine.

Quelle est la plus importante leçon apprise?

Surtout, j’ai compris comment faire une recherche poussée. J’ai toujours été doué pour les recherches, mais le programme m’a appris à trouver mon chemin dans le labyrinthe de la Loi de l’impôt sur le revenu. J’ai appris à connaître les autres ressources à consulter pour trouver les réponses dont j’ai besoin.

Meilleur souvenir?

Le projet de groupe. Je me souviens de la première rencontre avec mon groupe : chacun a décrit ses expériences, toutes différentes les unes des autres. Il était intéressant de voir que chacun utilisait une approche différente pour régler un même problème. Au bout du compte, si la solution reste la même, les chemins pour s’y rendre sont variés.

Quel conseil donneriez-vous aux nouveaux étudiants?

Abordez tout le programme avec sérieux. Vous verrez beaucoup de choses, de la planification fiscale pour les particuliers aux sujets pointus touchant les sociétés ouvertes internationales. Faites de votre mieux pour comprendre les notions, même si vous ne voyez pas ces situations fréquemment. Vous serez surpris de voir à quel point la compréhension approfondie d’un concept peut vous être utile dans votre carrière.

Et pour la suite?

Les possibilités sont illimitées! Maintenant que j’ai suivi le programme, je sais que je peux faire ce que je veux; mes nouvelles compétences et connaissances me seront très utiles. Je vais interrompre mes études pour me consacrer à mes dossiers de la période des impôts, et ensuite, qui sait? Et pour ce qui est de mes objectifs de carrière, je prévois m’appuyer sur mes nouveaux acquis afin de progresser dans mon cheminement et devenir associé chez KPMG.

LEAH PLUMRIDGE, J.D., MBA

Avocate adjointe, Couzin Taylor et Ernst & Young
Vancouver (Colombie-Britannique)

Pourquoi avez-vous suivi ce programme?

Une certaine symbiose unit les comptables et les avocats en fiscalité. Lorsque j’étudiais en droit, j’ai suivi de nombreux cours sur l’interprétation des lois et les zones floues à repérer dans certaines situations. Le Cours fondamental d’impôt est l’occasion pour les juristes d’ajouter une corde à leur arc et d’établir des liens avec des comptables qui en sont à des étapes similaires dans leur carrière.

Quelle est la plus importante leçon apprise?

Difficile question. Tout ce que Mark Kaplan (mon professeur en fiscalité internationale) nous a appris. En fait, la troisième année du cours en internat était la partie la plus pertinente du programme pour mes dossiers en fiscalité internationale.

Meilleur souvenir?

J’ai beaucoup aimé me rendre à Whistler chaque année pour rencontrer les mêmes participants. C’était une bonne occasion d’apprendre à connaître des collègues d’autres régions.

Quel conseil donneriez-vous aux nouveaux étudiants?

Certains articles et résumés seront rapidement dépassés et ne tiendront pas compte de toutes les nuances d’un cas de figure précis. On vous le répétera souvent, mais il est impératif de lire la Loi de l’impôt sur le revenu plutôt que de vous fier aux résumés, afin de bien comprendre comment formuler des conseils judicieux.

Et pour la suite?

Je suis avocate chez Couzin Taylor, et je donne des conseils en fiscalité internationale pour Ernst & Young. Je suivrai sûrement d’autres formations offertes par CPA Canada pour compléter mon éventail de compétences, notamment le Cours fondamental sur la fiscalité internationale.

DARLENE SHAW, CPA, CA

Directrice principale, Fiscalité, Collins Barrow Nova Scotia
Halifax (Nouvelle-Écosse)

Pourquoi avez-vous suivi ce programme?

Le Cours fondamental d’impôt est la formation par excellence pour les fiscalistes du Canada. Pour les clients et les employeurs, quand un praticien a réussi le cours, c’est qu’il connaît à fond les questions de fiscalité canadienne et les solutions appropriées. Dans le contexte économique actuel, les cabinets et les entreprises cherchent plus que jamais à engager des professionnels possédant un tel bagage.

Quelle est la plus importante leçon apprise?

Grâce aux connaissances acquises dans le cadre du programme, notamment sur les pièges fiscaux à éviter et sur les stratégies de planification, vous vous positionnerez comme un conseiller de confiance.

Meilleur souvenir?

Ma première année du cours en internat. Quelle chance que toutes les femmes de mon groupe d’étude de première année aient pu se rassembler à Whistler pour y suivre les formations en personne! De la côte Est, nous nous sommes toutes rendues à Vancouver la veille de la formation et nous sommes rassemblées pour un souper de lancement impromptu bien arrosé. Fous rires garantis! Toute la semaine, sans exception, a été merveilleuse : nous nous sommes liées d’amitié et avons vécu des moments de franche camaraderie.

Quel conseil donneriez-vous aux nouveaux étudiants?

Faites-vous des amis et amusez-vous! Vous rencontrerez de nombreux participants riches de diverses expériences ou provenant de différents secteurs. Vous pourrez tirer profit des relations établies avec d’autres praticiens à l’avenir, tant sur le plan personnel que professionnel. Et, surtout, profitez de ces moments privilégiés!

Et pour la suite?

Puisque j’ai travaillé de nombreuses années en fiscalité américaine, le Cours fondamental d’impôt m’a permis d’étendre mes compétences et de me joindre à des spécialistes des questions transfrontières au cabinet Collins Barrow, afin de répondre aux besoins particuliers de la clientèle.

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.