Ne vous énervez pas. Protégez-vous.

La fraude a toujours provoqué la colère chez ses victimes. Mais de nos jours, c’est aussi la réputation des victimes qui est en jeu. Êtes-vous suffisamment préparé? Votre organisation est-elle en sécurité? C’est le Mois de la prévention de la fraude. Consultez les résultats du sondage de CPA Canada sur la fraude, et redoublez de vigilance grâce à nos conseils d’expert.

Un sondage de CPA Canada publié juste à temps pour le Mois de la prévention de la fraude révèle qu’un répondant sur trois a déjà été victime d’une fraude financière.

« Le seul moyen de lutter contre la fraude est d’avoir conscience de cette menace », indique Jennifer Fiddian-Green, CPA, CA et associée directrice nationale des services de juricomptabilité et de règlement des litiges chez Grant Thornton à Toronto.

Protéger l’entreprise

Ce ne sont pas seulement nos finances personnelles qu’il faut protéger. Pour les fraudeurs, il est plus lucratif de cibler les entreprises que les particuliers. Celles-ci doivent donc rester elles aussi sur leurs gardes.

« C’est un défi quotidien que nous devons relever à la fois pour nous-mêmes et pour nos clients », souligne Mme Fiddian-Green, conseillère technique de CPA Canada dans le cadre de la rédaction de l’ouvrage Votre argent et vous : Comment vous protéger contre la fraude et l’usurpation d’identité.

Elle fait observer que la tolérance pour la fraude n’a jamais été aussi faible, mais qu’il reste encore du chemin à faire en matière de sensibilisation et de prévention dans ce domaine.

Conseils pour les CPA

Pour jauger votre niveau de compétence en matière de prévention des fraudes, passez le test de connaissances sur la fraude du Journal of Accountancy (en anglais seulement). Mme Fiddian-Green offre trois conseils supplémentaires aux professionnels de la finance :
  1. N’estimez pas que vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les fraudes. Les techniques utilisées par les fraudeurs il y a cinq ans fonctionnent encore. Mais il y en a de nouvelles, qui touchent notamment les nouveaux systèmes de paiement. Il faut donc que vous étoffiez vos connaissances en prévention de la fraude et que vous les mettiez régulièrement à jour.
  2. N’attendez pas qu’une fraude soit commise : Soyez proactif. Aidez vos clients à mettre en place les bons outils et contrôles.
  3. Détectez la fraude à un stade précoce. Les statistiques recueillies par l’Association of Certified Fraud Examiners démontrent l’importance de détecter la fraude à un stade précoce. Veillez à avoir les outils appropriés pour le faire.
Le Mois de la prévention de la fraude est une période propice pour analyser ce qui fonctionne et ce qui nécessite des améliorations. « Nous devons aider nos clients, nos entreprises et nos employés à adopter une attitude proactive vis-à-vis-de cette menace », affirme Mme Fiddian-Green.

Soyez prudent et bonne lecture! Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires.


Agence du revenu du Canada

Articles sur la fraude dans CPA Magazine

À propos de l’auteur

Mara Gulens

Rédactrice
Mara Gulens est rédactrice en chef de L’infolettre CPA de CPA Canada et rédactrice de la section «Brèves de la profession» de CPA Magazine.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.