Prise de position conjointe CNAC-ABC sur les communications avec les cabinets d’avocats

Apprenez-en plus sur la prise de position conjointe adoptée par le Conseil des normes d’audit et de certification (CNAC) et l’Association du Barreau canadien (ABC) sur les communications avec les cabinets d’avocats.

Il arrive souvent qu’un auditeur demande à la direction de préparer une lettre de demande de confirmation adressée au cabinet d’avocats de l’entité dans laquelle on demande au cabinet de confirmer le caractère raisonnable de l’évaluation faite par la direction au sujet des réclamations en cours et des réclamations éventuelles. En ce qui concerne les communications entre l’auditeur et le cabinet d’avocats de l’entité, la façon dont l’auditeur, de concert avec la direction, communique avec le cabinet d’avocats de l’entité est précisée dans la « Prise de position conjointe sur les communications avec les cabinets d’avocats au sujet des réclamations et des réclamations éventuelles lors de la préparation et de l’audit des états financiers » (PPC).

Le CNAC et l’ABC ont entrepris un projet de révision de la PPC afin qu’elle reflète l’évolution qu’ont connue les normes comptables et les normes d’audit, ainsi que le domaine juridique, depuis la publication de la prise de position initiale, il y a 35 ans.

La PPC révisée vise :

  • à fournir des indications plus étendues sur certains sujets;
  • à refléter les meilleures pratiques concernant les responsabilités des auditeurs et des cabinets d’avocats en matière de communication.

Un exposé-sondage sur un projet de PPC révisée a été publié pour commentaires d’ici le 6 avril 2015.