Comment votre organisation s’adapte-t-elle aux changements climatiques?

Affaissement de voies ferrées, fumée des feux de forêt envahissant des destinations touristiques, crise de l’eau parmi les 10 principales menaces mondiales… Les changements climatiques sont réels : les CPA s’y attaquent.

CPA Canada (l’ICCA à ce moment-là) a publié son premier document de travail sur les informations à fournir relativement aux changements climatiques en 2005. Deux ans avant, l’Investor Network on Climate Risk des États-Unis avait attiré l’attention sur les obligations d’information pertinentes des autorités de réglementation des valeurs mobilières.

« Nous étions la première organisation comptable à soulever la question et à donner des lignes directrices sur les informations à fournir », explique Alan Willis, CPA, CA, un des auteurs du document et ancien membre du Conseil consultatif sur la durabilité de CPA Canada.

Dix ans plus tard, il est reconnu que les changements climatiques constituent un enjeu considérable sur le plan de la gestion des risques. Nous nous sommes entretenus au sujet des risques et des possibilités connexes avec plusieurs CPA qui ont participé à des séminaires sur le changement climatique. Le tout s’inscrivait dans l’initiative pluriannuelle en matière de changements climatiques de CPA Canada, inaugurée récemment.


Eitan Dehtiar, CPA, CMA
Consultant en développement stratégique et chef des finances intérimaire
Toronto


Intérêt pour le climat : Je suis un passionné de l’Arctique canadien et j’ai participé à de nombreux projets liés principalement aux secteurs des ressources, de la logistique et des transports. Les changements climatiques sont bien plus évidents, immédiats et marqués dans l’Arctique, où les changements de régimes climatiques ont une incidence sur les saisons de navigation maritime (et donc sur le ravitaillement des chantiers et des collectivités), la chasse traditionnelle et les voies de transport.
Défi : Comprendre les risques et les possibilités qui se présenteront au cours des 20 à 50 prochaines années et être en mesure d’amener l’entreprise à s’y adapter.
Signal d’alarme : Le port de Churchill, au Manitoba, se situe aux premières lignes des changements climatiques. Cela suppose, d’une part, des possibilités : Churchill est le seul port arctique en eau profonde du Canada, et le nombre de jours sans glace dans la région ne cesse de croître. Mais il y a aussi des risques : le port, dépourvu d’un accès routier, n’est relié au reste de la province que par une voie de chemin de fer, qui s’affaisse peu à peu en raison du dégel du pergélisol.
Message pour les CPA : Étant donné les obligations d’information à court terme, il est très difficile pour les cadres supérieurs de se consacrer aux enjeux à plus long terme, comme l’adaptation aux changements climatiques. L’élargissement des obligations d’information aidera à présenter les changements climatiques comme une menace réelle à la continuité de l’entreprise, et amènera les parties prenantes à mieux comprendre les répercussions de ces derniers.


Sonia Kowalewski, CPA, CA
Conseillère principale, Service des risques d’entreprise
Deloitte
Vancouver

Intérêt pour le climat : J’ai voyagé et vécu dans différentes régions, de sorte que je vois le monde comme un grand écosystème interrelié. Il est de plus en plus urgent de comprendre les modifications rapides du climat mondial et de voir à se donner les moyens d’une prospérité à long terme. Les comptables professionnels disposent des compétences nécessaires pour diriger les organisations et pour les préparer à ce tournant.
Défi : Un des principaux obstacles à la justification d’une stratégie d’adaptation aux changements climatiques reste le « court-termisme ». Cependant, à mesure que les investisseurs adopteront une vision à plus long terme, les entreprises devront mettre en évidence les risques liés aux changements climatiques et les intégrer à leurs stratégies.
Signal d’alarme : Selon l'édition 2015 du rapport Global Risks du Forum économique mondial, la crise de l’eau et l’incapacité à s’adapter au changement climatique figurent parmi les 10 principales menaces à l’échelle planétaire.
Message pour les CPA : Les comptables professionnels peuvent jouer un rôle crucial pour donner aux organisations les moyens de prendre des décisions éclairées de manière à défendre les intérêts de l’entité et de l’écosystème planétaire. Chiffres à l’appui, nous pouvons avancer des raisons économiques convaincantes pour que l’entreprise intègre l’atténuation des conséquences des changements climatiques et l’adaptation à ces conséquences dans ses pratiques. Les comptables professionnels peuvent aider les clients et le public à élaborer des stratégies qui assureront la résilience à long terme.


Liane Lowe, CPA, CA
Chef d’équipe, Services en changements climatiques et développement durable
EY
Vancouver


Intérêt pour le climat : Je m’intéresse particulièrement aux incidences de la mesure des effets quantitatifs des changements climatiques sur l’amélioration de la prise de décisions et sur l’adoption de mesures concrètes.
Défi : À mon avis, les comptables professionnels en entreprise ont l’occasion d’être un moteur du changement. Ils sont en mesure d’aider les organisations à analyser concrètement les retombées. Quant aux comptables professionnels exerçant en cabinet, ils peuvent créer de la valeur ajoutée en aidant leurs clients à modéliser l’incidence financière des changements climatiques et les conséquences économiques de divers scénarios d’adaptation.
Signal d’alarme : Nous sommes très en retard en matière d’atténuation des effets des changements climatiques. Les phénomènes qui se produisent à l’échelle locale et mondiale m’ont fait comprendre le rôle des émissions de gaz à effet de serre dans les changements climatiques. Je constate qu’il faut mettre l’accent sur l’adaptation parce que ces effets persisteront.
Message pour les CPA : Nous devons repenser la culture d’entreprise. Songer à tous les enjeux qui influent sur leur prospérité à long terme amènera les organisations à accorder davantage d’importance aux changements climatiques. La profession peut jouer un rôle positif en informant les membres sur l’incidence que peuvent avoir ces changements sur les différents secteurs et sur les coûts potentiels (voire les avantages financiers) pour les entreprises.


Ruby Lu, CPA, CGA
Contrôleure
Instream Energy Systems
Vancouver


Intérêt pour le climat : Notre entreprise travaille dans le secteur de l’énergie renouvelable; nous apportons donc un élément de solution.
Défi : Les solutions aux changements climatiques sont multiples. Comment travailler de concert pour optimiser les résultats?
Signal d’alarme : Il y a actuellement une pénurie d’eau, conjuguée cependant à une élévation du niveau de la mer. Le fondateur de notre société a remarqué qu’il était possible de participer à l’adaptation aux changements climatiques. Notre technologie convient à la fois aux voies d’eau intérieures et aux voies d’eau côtières à marée.
Message pour les CPA : Pour que les solutions d’adaptation aux changements climatiques fonctionnent, nous devons mettre tout le monde à contribution, pas seulement des ingénieurs. Nous avons aussi besoin des CPA; j’essaie de voir comment ils peuvent faire avancer les choses.

Alea Smaniotto, étudiante CPA
Vancouver

Intérêt pour le climat : Je veux mener un mode de vie respectueux du développement durable, mais il y a des limites à ce que peuvent faire les individus. Ce sont les entreprises qui accompliront les changements les plus importants.
Défi : Les CPA ont les compétences en évaluation des risques et en analyse nécessaires à cette initiative. Ils s’investissent au cœur des activités de base des organisations et seront des intervenants clés. Ils peuvent aider les clients à planifier en fonction des possibilités et des menaces.
Signal d’alarme : Les récents feux de forêt en Colombie-Britannique ont eu des répercussions sur les entreprises et sur certains secteurs. Il est vrai que les clients du secteur de l’aviation ont profité cette année des besoins accrus en matière de lutte contre les incendies, en Colombie-Britannique et en Alberta. Cependant, la fumée a envahi certaines petites destinations touristiques.
Message pour les CPA : Certaines grandes sociétés ont fait beaucoup de progrès pour s’orienter vers la vision à long terme, mais l’approche à court terme est toujours répandue dans les PME. Il n’est pas nécessaire de s’attaquer à tous les grands projets en même temps; progresser petit à petit peut s’avérer aussi efficace.


D’autres lectures sur l’adaptation aux changements climatiques
Nouvelle initiative sur les possibilités et les défis liés aux changements climatiques
Frontiers North Adventures : adaptation aux changements climatiques – Étude de cas 1
TransLink : adaptation au changement climatique – Étude de cas 2
Changement climatique
« BC is looking at a new approach to tackling climate change adaptation » (article en anglais du Globe and Mail)


Comment votre organisation s’adapte-t-elle aux changements climatiques? Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires.
Le prochain numéro de L’infolettre CPA sera publié le 8 septembre.

Mara Gulens
Rédactrice