CPA Canada soutient l’amélioration de la gestion du capital naturel du Canada

Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) a cofondé le Natural Capital Lab, une initiative nationale d’accélération de la mesure et de l’évaluation du capital naturel du pays. Cette initiative a pour but de favoriser une réflexion globale et de soutenir la prise de décisions éclairées concernant le capital naturel du Canada.

TORONTO, le 6 octobre 2016 – Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) a cofondé le Natural Capital Lab, une initiative nationale d’accélération de la mesure et de l’évaluation du capital naturel du pays. Cette initiative a pour but de favoriser une réflexion globale et de soutenir la prise de décisions éclairées concernant le capital naturel du Canada.

CPA Canada s’est jointe à The Natural Step Canada pour aider les entreprises et les administrations publiques canadiennes à prendre les meilleures décisions possible en améliorant la façon dont elles comptabilisent les réserves d’eau, de terres et d’air ainsi que les ressources renouvelables et non renouvelables du pays, telles que la flore, la faune, les forêts et les réserves minérales.

«Nous sommes fiers d’être l’un des principaux partenaires de cette belle initiative qu’est le Natural Capital Lab, affirme Gord Beal, vice-président, Recherche, orientation et soutien, à CPA Canada. Cet ambitieux projet constitue en fait une plateforme réunissant de nombreuses parties prenantes expérimentées et bien informées qui partagent le même désir, soit de trouver des solutions pour aider les chefs de file des secteurs privé et public à mieux gérer nos ressources naturelles.» En effet, l’idée directrice de cette initiative qui se déroulera sur quatre ans est la mise en place d’une plateforme d’innovation continue.

M. Beal ajoute que la participation de CPA Canada à ce projet est le prolongement logique des travaux approfondis que mène l’organisation en matière de développement durable. «Les comptables professionnels du Canada sont reconnus pour leurs compétences en évaluation et en gestion de la performance, souligne-t-il. Ils sont donc bien placés pour contribuer à l’évaluation du capital naturel et à la prise en compte des résultats de celle-ci dans le processus décisionnel.»

«Les CPA travaillent dans tous les secteurs de l’économie canadienne et soutiennent la réussite organisationnelle et la création de valeur à long terme; la question du capital naturel du pays est donc un enjeu important pour la profession eu égard à la prospérité future, explique M. Beal. L’élaboration d’outils et de cadres qui favorisent l’adoption de pratiques de conservation et de remise en état par les chefs d’entreprise et les politiciens sera profitable pour tous.»

«Les vastes ressources naturelles du Canada sont cruciales pour notre prospérité économique et notre identité sur la scène internationale, ajoute David Hughes, président et chef de la direction de Natural Step Canada. C’est pourquoi il est tellement important de prendre des décisions éclairées à leur sujet. L’initiative réunit des économistes, des comptables, des statisticiens, des écologistes, des représentants d’OSBL et d’administrations publiques, des chefs d’entreprise et d’autres parties prenantes qui s’attaqueront à l’important défi que constitue l’évaluation du capital naturel du pays.»

Pour obtenir de plus amples informations sur cette initiative, visitez le Natural Capital Lab.