CPA Canada souligne la valeur des programmes de littératie financière au travail

Selon les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), le milieu de travail est un lieu tout indiqué pour lancer des actions qui aideront les Canadiens à mieux gérer leurs finances.

TORONTO, le 19 novembre 2015 – Selon les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), le milieu de travail est un lieu tout indiqué pour lancer des actions qui aideront les Canadiens à mieux gérer leurs finances. 

«Au Canada, le milieu de travail peut être un endroit de choix pour la diffusion de l’information», explique Cairine Wilson, vice-présidente, Responsabilité sociétale, à CPA Canada. «On réussit à y joindre une grande diversité de travailleurs.»

Forte de ce constat, CPA Canada a donc décidé d’élaborer un programme de littératie financière expressément pour le milieu de travail. C’est l’un des volets d’une vaste campagne sur le terrain, qui s’appuie sur 11 000 membres de CPA Canada, lesquels ont résolu de s’investir dans la collectivité. Partout au pays, ces comptables professionnels, qui ont suivi une formation comme animateurs, sont fin prêts à donner des séminaires de littératie financière conçus pour répondre aux besoins de divers publics. Les ateliers sont proposés dans plusieurs endroits, notamment des entreprises, des bibliothèques et des centres communautaires.

La Great-West est le commanditaire national de la campagne de sensibilisation à la littératie financière de CPA Canada. La société a d’ailleurs organisé un atelier en milieu de travail, qui se tiendra plus tard dans la journée à son siège social de Winnipeg, pour présenter le programme de CPA Canada dans le cadre du Mois de la littératie financière.

«Nous sommes devenus le commanditaire national du programme de sensibilisation de CPA Canada afin de mieux répondre aux besoins en littératie financière des organismes communautaires, des néo-Canadiens, des peuples autochtones, des étudiants de niveau postsecondaire, bref, des gens de tout âge», indique Jan Belanger, vice-présidente adjointe, Relations communautaires, à la Great-West. «Mais notre engagement envers le programme ne se résume pas à notre commandite. Les comptables professionnels de notre organisation en font partie intégrante et offrent bénévolement leur temps et leur expertise. Nous aidons activement CPA Canada à mettre en œuvre et à développer plus avant ses interventions dans la collectivité.»

Offrir un programme d’éducation financière au travail est fort utile, tant pour le personnel que pour l’employeur. Les employés apprennent à mieux prendre en main leurs finances, ce qui contribue à réduire leur anxiété et leur stress. Les employeurs, eux, profitent d’une main-d’œuvre plus engagée, plus productive, et peuvent observer un allègement du coût des avantages sociaux.

Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière du Canada, s’adressera aux employés de la Great-West avant le début de leur atelier. Mme Rooney s’attache à coordonner et à encourager la collaboration entre les secteurs public et privé et le secteur des organismes sans but lucratif, afin d’inviter les Canadiens à participer à des activités de littératie financière.

«Je tiens à féliciter la Great-West et CPA Canada pour le leadership dont ils font preuve dans le domaine de la littératie financière, qui procure aux employés la possibilité d’améliorer leur mieux-être financier, indique-t-elle. Nous savons que pour qu’elles soient efficaces, les interventions de littératie financière doivent être mises en œuvre au plus près des gens. C’est pourquoi les ateliers en milieu de travail, comme celui d’aujourd’hui, sont si importants.»

«Les employeurs qui offrent des séances de formation au travail renforcent l’action collective qui vise à améliorer les connaissances financières des Canadiens. Bravo à la Great-West d’avoir choisi cette vision et d’avoir pris l’engagement d’aider les Canadiens à se préparer dès aujourd’hui à un avenir meilleur», ajoute Cairine Wilson, de CPA Canada.