Près d’une personne sur trois a été victime d’une fraude financière, selon une enquête de CPA Canada

Les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) sont déterminés à renseigner les consommateurs et les entreprises sur la fraude et à les sensibiliser à ce problème. L’organisation encourage des discussions publiques sur les manières de prévenir la fraude.

TORONTO, le 26 février 2015 – Près du tiers (32 %) des répondants d’une enquête nationale menée pour les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) ont déjà été victimes d’une fraude financière.

Selon la dernière enquête, les deux types de fraudes les plus courants sont les fraudes visant une carte de crédit (citées par 67 % des victimes) et celles visant une carte de débit (mentionnées par 29 % des victimes). Ces résultats correspondent à ceux obtenus en 2014.

On note, cette année, une hausse marquée du nombre de victimes faisant mention de la fraude en ligne : 16 % des victimes ont mentionné ce type de fraude en 2015, par rapport à 6 % en 2014.

« À l’âge électronique, il est facile d’obtenir de l’information et d’effectuer des transactions en ligne, explique Cairine Wilson, vice-présidente, Responsabilité sociétale, à CPA Canada. Les Canadiens doivent toutefois se souvenir que cette facilité s’accompagne aussi de risques. Pour s’armer contre les avancées rapides de la fraude en ligne, il faut être renseigné et savoir reconnaître les risques potentiels. »

Près de la moitié (48 %) des répondants de l’enquête nationale de 2015 qui ont accès à Internet disent être mal à l’aise à l’idée de faire des achats en ligne. Parmi ceux qui ont effectué des achats en ligne, 49 % affirment dépenser en moyenne 500 dollars ou plus par année en ligne. Le nombre de répondants se disant mal à l’aise à l’idée de faire des achats en ligne augmente en fonction de l’âge.

Voici d’autres résultats de l’enquête de 2015 :

  • Une forte majorité (70 %) des personnes interrogées sont très préoccupées par le vol d’identité.
  • En outre, 47 % des répondants craignent qu’une personne possède à leur sujet des renseignements personnels qu’elle ne devrait pourtant pas avoir.
  • Les participants ont été interrogés sur le mode de paiement qu’ils utilisent le plus souvent. Les trois réponses les plus fréquentes étaient les cartes de débit (44 %), les cartes de crédit (30 %) et l’argent comptant (20 %).
Pour aider les consommateurs à reconnaître, à éviter et à dénoncer les activités frauduleuses, CPA Canada a publié un livre intitulé Votre argent et vous : Comment vous protéger contre la fraude et l’usurpation d’identité, que l’on peut commander au www.cpacanada.ca/PublicationsLitteratieFinanciere.

Mars est le mois de la prévention de la fraude au Canada. Les fraudes avérées ou présumées peuvent être signalées au www.centreantifraude.ca ou au numéro sans frais 1-888-495-8501.

L’Enquête de CPA Canada sur la fraude 2015 a été menée par Nielsen au moyen d’un sondage téléphonique réalisé à l’échelle nationale entre le 5 et le 9 février 2015, auprès d’un échantillon aléatoire de 1006 Canadiens de 18 et plus. La marge d’erreur est de ± 3,1 %, 19 fois sur 20.

Un rapport sommaire de l’enquête se trouve au www.cpacanada.ca/fraude.

À propos de CPA Canada

La profession comptable canadienne s’unit sous une bannière nouvelle et unique, celle du titre de comptable professionnel agréé (CPA). L’organisation nationale de la profession, Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), représente et soutient plus de 190 000 membres au pays. Les CPA sont reconnus pour leur expertise financière et fiscale, leur capacité de réflexion stratégique, leur compréhension des affaires, leurs compétences en gestion et leur leadership. CPA Canada réunit les activités des trois organisations comptables nationales qui l’ont précédée, soit l’Institut Canadien des Comptables Agréés, l’Association des comptables généraux accrédités du Canada et la Société des comptables en management du Canada. Elle mène des recherches sur des sujets d’actualité dans le domaine des affaires et soutient l’établissement de normes de comptabilité et de normes d’audit et de certification pour les secteurs privé et public ainsi que pour les organismes sans but lucratif. CPA Canada publie également des recommandations sur le contrôle et la gouvernance ainsi que des documents destinés à la profession comptable, en plus d’élaborer des programmes d’agrément et de formation continue.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Diana Sorace
Relations avec les médias
CPA Canada
604-694-6700
dsorace@cpacanada.ca
www.cpacanada.ca

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.