Sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles: léger recul des prévisions économiques

Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles est fondé sur un sondage commandé par CPA Canada. Il fait état des points de vue qu’ont, sur divers aspects du monde des affaires, les comptables professionnels occupant des postes de direction dans des sociétés à capital ouvert ou fermé.


TORONTO, le 20 novembre 2014 –  Les comptables professionnels canadiens occupant des postes de haut niveau interrogés dans le cadre du plus récent sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles (T3 2014) expriment une légère baisse d’optimisme à l’égard de l’économie.

Les répondants ne sont pas aussi optimistes qu’au trimestre précédent, que ce soit à l’égard des perspectives de l’économie canadienne pour les 12 prochains mois ou de celles de leur propre entreprise. Ils sont également moins nombreux à prévoir une croissance du nombre d’employés dans leur entreprise.

Près de la moitié des personnes interrogées (48 %) sont optimistes à l’égard de l’économie canadienne, comparativement à 56 % au T2. Toutefois, seuls 7 % des répondants se disent pessimistes à cet égard, et le reste des répondants se disent neutres.

En ce qui a trait aux perspectives de leur propre entreprise, 62 % des répondants demeurent confiants pour les 12 prochains mois, comparativement à 66 % au trimestre précédent.

« Cette baisse d’optimisme n’est pas étonnante compte tenu de différents facteurs tels que le prix du pétrole, l’incertitude économique mondiale, et les conflits et l’instabilité dans certaines régions du globe », a expliqué Kevin Dancey, président et chef de la direction des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada). « Il est rassurant de constater que, malgré tout ce qui se passe dans le monde, le niveau d’optimisme économique est supérieur à celui d’il y a un an. »

En fait, il s’agit de la première baisse d’optimisme à l’égard de l’économie canadienne en 2014. Et malgré tout, le niveau d’optimisme économique demeure beaucoup plus élevé qu’il ne l’était à la même période l’an dernier, puisque seuls 37 % des répondants se disaient alors optimistes.

Kevin Dancey ajoute que l’amélioration de la conjoncture économique au sud de la frontière y est vraisemblablement pour quelque chose, mais qu’il reste à voir dans quelle mesure les événements qui se produisent sur la scène internationale viendront contrebalancer les signaux positifs observés aux États-Unis.

Chiffre d’affaires, bénéfice et effectifs

Les projections relatives au chiffre d’affaires et au bénéfice sont demeurées les mêmes qu’au trimestre précédent. Près des trois quarts (73 %) des répondants prévoient une croissance de leur chiffre d’affaires au cours des 12 prochains mois, et 69 % s’attendent à une augmentation de leur bénéfice.

En ce qui concerne les effectifs, 44 % des répondants prévoient une augmentation, comparativement à 48 % au trimestre précédent. Plus du tiers (39 %) des répondants ne prévoient aucun changement à cet égard, tandis que 16 % prévoient une diminution; les autres répondants ne savent pas.

Fidélisation du personnel

Deux répondants sur trois disent que le recrutement, le perfectionnement et la fidélisation des employés constituent des défis d’importance majeure ou modérée pour leur entreprise. Les principales mesures de fidélisation du personnel qui ont été mentionnées sont les suivantes :

•    offrir un régime de rémunération concurrentiel (89 %);
•    reconnaître et récompenser le bon travail (88 %);
•    offrir un régime d’avantages sociaux concurrentiel (75 %);
•    promouvoir les possibilités d’avancement (75 %).

Plus d’une mesure pouvait être mentionnée. Il est intéressant de noter que le sondage a montré, la plupart du temps, l’existence d’écarts importants entre la mention d’une mesure donnée et le nombre d’entreprises appliquant effectivement cette mesure (pour plus de précisions, voir la fiche d’information à www.cpacanada.ca/tendancesconjoncturelles).

La moitié des répondants (50 %) se disent d’accord pour permettre aux employés de travailler à partir de la maison, et seul un peu plus du quart (26 %) s’y opposent. Les trois principales raisons invoquées pour permettre le travail à distance sont les suivantes :

•    l’accroissement de la satisfaction des employés (75 %);
•    un meilleur équilibre travail-vie personnelle (70 %);
•    la possibilité de fidéliser les employés actuels (67 %);

Méthodologie

Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles est fondé sur un sondage commandé par CPA Canada. Il fait état des points de vue qu’ont, sur divers aspects du monde des affaires, les comptables professionnels occupant des postes de direction dans des sociétés à capital ouvert ou fermé.

Le rapport du troisième trimestre de 2014 est le fruit d’un sondage effectué par courriel, auquel ont répondu 688 personnes sur les 6 274 qui, selon les dossiers de CPA Canada, occupent des postes de haut niveau (tels que chef des finances, chef de la direction, chef de l’exploitation et autres postes de dirigeants). Le taux de réponse a été de 11 %. La marge d’erreur associée à ce type d’enquête est de ±3,7 %, au niveau de confiance de 95 %.
Le sondage a été mené par Nielsen du 16 septembre au 22 octobre 2014.


À propos de CPA Canada

La profession comptable canadienne s’unit sous une bannière nouvelle et unique, celle du titre de comptable professionnel agréé (CPA). L’organisation nationale de la profession, les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada), représente et soutient plus de 190 000 membres au pays. Les CPA sont reconnus pour leur expertise financière et fiscale, leur capacité de réflexion stratégique, leur compréhension des affaires, leurs compétences en gestion et leur leadership. CPA Canada réunit les activités des trois organisations comptables nationales qui l’ont précédée, soit l’Institut Canadien des Comptables Agréés, l’Association des comptables généraux accrédités du Canada et la Société des comptables en management du Canada. Elle mène des recherches sur des sujets d’actualité dans le domaine des affaires et soutient l’établissement de normes de comptabilité et de normes d’audit et de certification pour les secteurs privé et public ainsi que pour les organismes sans but lucratif. CPA Canada publie également des recommandations sur le contrôle et la gouvernance ainsi que des documents destinés à la profession comptable, en plus d’élaborer des programmes d’agrément et de formation continue.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Tobin Lambie
Directeur de projets, Relations avec les médias
CPA Canada
416-204-3228
tlambie@cpacanada.ca
www.cpacanada.ca