Hausse projetée du nombre d’employés et niveau d’optimisme stable, selon le sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles

Les professionnels comptables canadiens occupant des postes de haut niveau dans des entreprises sont plus nombreux à prévoir une hausse de leurs effectifs alors que le niveau d’optimisme demeure stable, selon le plus récent sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles (T2 2014).

TORONTO, le 17 juillet 2014 – Les professionnels comptables canadiens occupant des postes de haut niveau dans des entreprises sont plus nombreux à prévoir une hausse de leurs effectifs alors que le niveau d’optimisme demeure stable, selon le plus récent sondage CPA Canada Tendances conjoncturelles (T2 2014).

L’optimisme au sujet de l’économie canadienne demeure à son niveau le plus élevé depuis le sondage du premier trimestre de 2011. Plus de la moitié des personnes interrogées (56 %) au deuxième trimestre de 2014 sont optimistes quant aux perspectives économiques au cours des 12 prochains mois. Cet état d’esprit est essentiellement le même qu’au premier trimestre. Seuls 6 % des répondants déclarent être pessimistes, tandis que 38 % se disent ni optimistes ni pessimistes.

Près de la moitié des répondants (48 %) prévoient une augmentation des effectifs dans leur entreprise au cours de la prochaine année, comparativement à 43% au trimestre précédent. Par ailleurs, 39 % n’entrevoient aucun changement à ce chapitre, 12 % s’attendent à une diminution, et 1 % disent ne pas savoir.

Les prévisions sont également favorables en ce qui concerne le chiffre d’affaires et le bénéfice. Au total, 73 % des répondants prévoient une croissance de leur chiffre d’affaires au cours de la prochaine année (identique au premier trimestre), et 69 % s’attendent à une augmentation de leur bénéfice (comparativement à 66 % au premier trimestre). De plus, la majorité des répondants demeurent confiants à l’égard des perspectives de leur entreprise pour les 12 prochains mois. La proportion des optimistes s’élève à 66 %, en comparaison des 62 % observés au premier trimestre de 2014.

« Clairement, ces constatations donnent de l’espoir quant à un renforcement de l’économie canadienne », affirme Kevin Dancey, FCPA, FCA, président et chef de la direction des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada). « Il est particulièrement encourageant d’observer que l’optimisme à l’égard de l’économie se maintient à un niveau élevé, même si cela ne dure que depuis deux trimestres. Il est encore trop tôt pour affirmer que nous nous dirigeons vers une reprise soutenue de l’économie. »

Obstacles

Lorsque questionnés sur les obstacles à surmonter par l’économie canadienne, les répondants au sondage sont d’avis que les marchés internationaux représentent la plus grande menace. Selon 30 % des répondants, la situation économique aux États-Unis constitue le principal obstacle, suivie de la situation économique dans le reste du monde (12 % des répondants).

Banque du Canada

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, est en poste depuis à peine un peu plus d’un an. La majorité des professionnels comptables sondés (71 %) sont d’avis que les entreprises canadiennes sont devenues à l’aise à l’égard de la nomination de Stephen Poloz à titre de gouverneur de la Banque du Canada depuis qu’il a accédé au poste. Toutefois, 29 % des répondants croient que les entreprises canadiennes sont moins à l’aise.

« M. Poloz n’a pas apporté de changements en profondeur lors de son entrée en poste, ce qui contribue probablement au fait que les gens deviennent plus à l’aise », explique Kevin Dancey.

Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles est fondé sur un sondage commandé par CPA Canada. Il fait état des points de vue qu’ont, sur divers aspects du monde des affaires, les professionnels comptables occupant des postes de direction dans des sociétés à capital ouvert ou fermé.

Le rapport du deuxième trimestre de 2014 est le fruit d’un sondage effectué par courriel, auquel ont répondu 742 personnes sur les 6 267 qui, selon les dossiers de CPA Canada, occupent des postes de haut niveau (tels que chef des finances, chef de la direction, chef de l’exploitation et autres postes de dirigeants). Le taux de réponse a été de 11,8 %. La marge d’erreur associée à ce type d’enquête est de ±3,6 %, au niveau de confiance de 95 %. Le sondage a été mené par Nielsen du 11 au 26 juin 2014. Une fiche d’information est disponible en ligne à www.cpacanada.ca/tendancesconjoncturelles.

À propos de CPA Canada

CPA Canada est l’organisation nationale établie pour soutenir l’unification de la profession comptable canadienne sous la bannière du titre de comptable professionnel agréé (CPA). Elle a été créée par l’Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) et la Société des comptables en management du Canada (CMA Canada) pour fournir des services à toutes les organisations comptables de CPA, de CA, de CMA et de CGA qui se sont déjà unifiées ou qui sont engagées dans le processus d’unification. Dans le cadre de la démarche d’unification, CPA Canada et l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) travaillent ensemble en vue de réaliser cette année l’intégration de leurs activités. L’unification permettra de renforcer l’influence, la pertinence et l’apport de la profession comptable canadienne au pays et sur la scène internationale. www.cpacanada.ca

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.