Le cybercrime organisé

Oubliez le loup solitaire. Le cybercrime est aujourd’hui aux mains de groupes criminels dont les outils sont à la fine pointe de la technologie.

Dans les années 1930, un journaliste avait demandé à un hors-la-loi notoire pourquoi il volait les banques. Sa réponse : « C’est là qu’est l’argent, imbécile! » Aujourd’hui, c’est en ligne que se trouve l’argent. Voilà pourquoi le crime organisé a pris le contrôle de la cybercriminalité, souligne ZDNet.

La représentation « romantique » du pirate informatique solitaire qui s’attaque aux immenses organisations est désuète. Cette image de l’adolescent de 17 ans qui vit dans le sous-sol chez ses parents, note CSOonline, a été remplacée par celle d’un criminel de 35 ans qui, dans bien des cas, est affilié au cybercrime organisé.

Et le cybercrime organisé est extrêmement bien organisé. Il fonctionne souvent sous le couvert d’une entreprise légitime dotée d’organigrammes, de hauts dirigeants et même de services des ressources humaines.

« Il est temps de changer notre façon de percevoir le risque informatique [...] et de reconnaître que nos entreprises sont ciblées par des entrepreneurs criminels impitoyables qui disposent de plans d’affaires et de vastes ressources, et qui sont résolus à commettre des fraudes, à escroquer les gens ou à violer les droits de propriété intellectuelle », peut-on lire dans ZDNet, qui rapporte les paroles de Paul Taylor, chef de la cybersécurité, Royaume-Uni, chez KPMG.

Selon David Ferbrache, directeur technique de la cybersécurité chez KPMG, de nouvelles formes de cybercrime organisé ont vu le jour au cours des deux dernières années. Les fraudeurs s’emploient maintenant à duper les hauts dirigeants des sociétés pour les amener à transférer des fonds, ce qui peut coûter des millions de dollars aux entreprises.

Les groupes criminels recueillent de l’information dans les réseaux sociaux et, quand ils savent qu’un PDG va assister à un congrès à l’étranger, ils mettent au point des stratégies pour se faire passer pour des cadres dirigeants. « Les fraudes contre les PDG sont maintenant devenues une importante préoccupation pour beaucoup de nos clients », précise M. Ferbrache.

Cité dans CSOonline, Jim Anderson, président, Amériques, chez BAE Systems Applied Intelligence, explique qu’en raison de la facilité avec laquelle l’information circule en ligne, les cybercriminels ne mettent qu’un minimum de temps pour passer à l’action. L’attaque d’une organisation, par exemple une banque, peut être répétée envers d’autres banques à l’échelle mondiale par de nombreux cybercriminels, et ce, en un clin d’œil.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.