Toute bonne chose a une fin

Le pic d’une ressource non renouvelable, c’est le point maximum atteint par la production, qui décline inéluctablement ensuite. Par ici la sortie.

11 : Nombre de pays où les ressources en uranium sont déjà épuisées. Le pic de l’uranium aurait été atteint au début des années 1980. Aujourd’hui, quatre pays abriteraient près de 60 % des réserves récupérables.

20 : Nombre d’années de « réserves exploitables connues » de diamants selon Eugene King, analyste à Wall Street, en 2015. De Beers prévoit que la production plafonnera en 2017.

23 : Pourcentage de baisse du prix du charbon de 2013 à 2019, selon la banque Goldman Sachs, qui disait il y a près d’un an : « Le pic du charbon arrive plus tôt que prévu ; il ne faut pas prévoir de nouveaux investissements dans le secteur. »

De 50 à 100 : Nombre d’années avant l’épuisement des réserves mondiales de phosphate comme engrais, selon le Global Phosphorus Research Institute (Australie). À prévoir : une hausse du prix des aliments et une intensification des conflits.

2014 ou 2015 : Année où, selon Chuck Jeannes, chef de la direction de Goldcorp, la production mondiale d’or a commencé à chuter. En 2014, il affirmait qu’il n’y a plus assez de nouvelles mines.

2030 : Année où la demande mondiale en pétrole culminera, prédit Neil Beveridge, analyste à Bernstein Research, en raison des nouvelles sources d’énergie et du rendement énergétique du carburant, plutôt que du recul de l’offre.

À propos de l’auteur

Steve Brearton


Steve Brearton est rédacteur indépendant à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.