Toute bonne chose a une fin

Le pic d’une ressource non renouvelable, c’est le point maximum atteint par la production, qui décline inéluctablement ensuite. Par ici la sortie.

11 : Nombre de pays où les ressources en uranium sont déjà épuisées. Le pic de l’uranium aurait été atteint au début des années 1980. Aujourd’hui, quatre pays abriteraient près de 60 % des réserves récupérables.

20 : Nombre d’années de « réserves exploitables connues » de diamants selon Eugene King, analyste à Wall Street, en 2015. De Beers prévoit que la production plafonnera en 2017.

23 : Pourcentage de baisse du prix du charbon de 2013 à 2019, selon la banque Goldman Sachs, qui disait il y a près d’un an : « Le pic du charbon arrive plus tôt que prévu ; il ne faut pas prévoir de nouveaux investissements dans le secteur. »

De 50 à 100 : Nombre d’années avant l’épuisement des réserves mondiales de phosphate comme engrais, selon le Global Phosphorus Research Institute (Australie). À prévoir : une hausse du prix des aliments et une intensification des conflits.

2014 ou 2015 : Année où, selon Chuck Jeannes, chef de la direction de Goldcorp, la production mondiale d’or a commencé à chuter. En 2014, il affirmait qu’il n’y a plus assez de nouvelles mines.

2030 : Année où la demande mondiale en pétrole culminera, prédit Neil Beveridge, analyste à Bernstein Research, en raison des nouvelles sources d’énergie et du rendement énergétique du carburant, plutôt que du recul de l’offre.