Conseils santé – octobre 2016

La fréquentation régulière d’espaces verts est bonne pour la santé, tandis que la consommation de pâtes peut contribuer au maintien d’un poids normal.

SE METTRE AU VERT, MÊME EN VILLE

Le contact avec la nature est bon pour la santé. Selon une étude menée par l’Université du Queensland, en Australie, les gens qui passent au moins 30 minutes par semaine dans un parc sont moins susceptibles que les autres de souffrir de maladies cardiaques ou de troubles mentaux. La fréquentation régulière d’un espace vert urbain se traduit par une baisse de 9 % des cas d’hypertension et de 7 % des cas de dépression, et par une réduction des cas de stress et d’anxiété.

DES PÂTES, C’EST ÉLÉMENTAIRE

À l’approche de l’hiver, beaucoup d’entre nous ressentent le besoin d’aliments consistants. La tendance étant aux régimes faibles en glucides, on écarte souvent les pâtes pour ne pas prendre de poids. Or, une étude menée en Italie montre que les pâtes, comme élément d’une diète équilibrée, sont plutôt liées à une baisse de l’indice de masse corporelle.

Après avoir étudié les habitudes alimentaires de plus de 23 000 personnes, l’Institut Neuromed de Pozzilli (Italie), a conclu que la consommation raisonnable de pâtes contribue au maintien d’un poids normal, à la réduction du tour de taille et à l’amélioration du rapport taille-hanches.